Poker en ligne: renflouer les coffres en ciblant nos jeunes

Jeu_IS Après le lancement de Lotto Max cet automne (lire mon billet), Loto-Québec souhaite maintenant s’attaquer au lucratif marché du poker en ligne. En investissant les réseaux sociaux sur Internet, la société d’État cible ouvertement les jeunes. On peut se demander si cette alternative « légale » aux multiples sites interdits sera rentable pour la collectivité. Permettez-moi d’en douter.

Le poker ce n’est pas comme jouer à la roulette, diront certains. Si ce jeu nécessite un peu de stratégie, il repose aussi sur une bonne part de chance. Se pourrait-il que les nombreuses personnalités artistiques québécoises associées au poker (lire René Angélil, Garou, Guy A. Lepage, Guy Laliberté) contribuent aussi à placer ce jeu de hasard sur un piédestal? Mais dans le cas du poker en ligne, on parle plutôt de l’argent de poche de nos ados et non du vice de célébrités qui en ont les moyens. À quand une pub de vedettes pour ternir un peu cette aura de prestige?


« Les jeunes jouent présentement sans protection aucune et sans encadrement (…) et c’est l’État qui assume les coûts sociaux (…) sans en retirer aucun bénéfice », affirme le grand patron de la société Alain Cousineau sur les ondes de Radio-Canada. Mais comment élargir l’offre de jeux de hasard peut-elle réduire les coûts sociaux et être une solution rentable? C’est absurde.

À Maisonneuve en direct (radio de Radio-Canada), Alain Dubois, porte-parole de la coalition Enjeu, explique que l’accessibilité (24 h sur 24 h) des jeux en ligne se contrôle très difficilement. Les jeunes jouent aussi de plus en plus au poker (sondage de l’Institut de la statistique du Québec). Plus d'un adolescent sur cinq (21 %) a misé de l'argent au poker au moins une fois pendant les 12 mois de l'étude, contre 15 % en 2006.

En cette période de déficits budgétaires, le gouvernement cherche (à tout prix) à renflouer ses coffres. Et les jeux en ligne offrent des perspectives de croissances intéressantes (croissance annuelle moyenne de 30 % entre 2003 et 2008). Mais puisque l’État québécois n’est jamais intervenu dans le passé auprès des nombreux casinos illégaux, il serait bien mal placé de vouloir s’approprier ce marché aujourd’hui en ciblant nos jeunes.

Qu’en pensez-vous?

9 réflexions au sujet de « Poker en ligne: renflouer les coffres en ciblant nos jeunes »

  1. Je pense que notre gouvernement agit comme des parents qui prostituent leurs enfants afin de remplir leurs poches. Nos jeunes sont très vulnérables envers les jeux compulsives, et souvent sont victimes sur plusieurs niveaux, tel que des empreteurs sans conscience qui n’hésite pas de faire des ménaces, la peur ou même le sucide. Comment peut-on exposer nos jeunes a un tel danger, qui risque de ruiner leur vie? Honte au gouvernement, qui devrait se penché a éliminer tous les site qui sont a risque pour nos jeunes au lieu d’en ajouter.
    Arlette Tadros

  2. Wow !!!! Vraiment on vie dans un pays avec des « dirigeants » tellement con !!!! Qui sont juste là pour ce remplir les poches !!! Québecois et Québecoise à quand une vrai révolution ! Montrons-leurs le pouvoirs appartient au PEUPLE !

  3. J’suis bien d’accord avec vous Tadros..
    Au lieu de protéger ses citoyens le gouvernements les polluent! Peut être sommes nous gouvernés par…le crime organisé.. Coincidence peut être? Commission d’enquête refusé par le gouvernement québécois sur les malversations dans l’industrie de la cconstruction alors qu’on s’apprete a y investir des MILLIARDS en rénovation des infrastructures??????????????????????????????????????????????????????????.

  4. Il n’y a plus de grande réalisation dans notre province. Il nous manque un grand projet rassembleur. L’ambiance est morose. Les décideurs dans nos société d’états ne voient pas trop loin dans l’avenirs. Les conséquences seront pour la prochaine génération.
    Nos ados sont déjà minés par les réformes scolaires qui ne fait qu’augmenter le décrochage. Bientôt nous leur ferons entrevoir la possibilité de gagner de l’argent sans travaillé…???
    Du talent et des ressources gaspillées ainsi qu’une énorme incertitude sera l’unique résultat.

  5. Réveillez -vous….si un jeune veut jouer au Poker en ligne , il peut le faire aisément présentement sur des sites tel que Pokerstar, Partypoker…etc…
    Que Loto Québec soit présent ou non, ca n’augmentera pas l’offre, ni ne facilitera le jeu On-line…
    Je suis pour que Loto Québec embarque la dedans en espèrant qu il soit compétitif avec les autres sites de Poker en ligne…..

  6. @ Dan Bo
    Vous avez raison lorsque vous affirmez que la présence de Loto-Québec dans les jeux de hasard en ligne ne changera pas la facilité d’accès. Mais où j’en ai contre notre société publique, c’est l’hypocrisie avec laquelle elle déclare vouloir « mieux encadrer nos jeunes » en offrant elle-même de jouer. C’est drôlement avantageux de le faire cette fois-ci alors que dans d’autres circonstances elle a beaucoup moins de courage (casinos illégaux)…

  7. La création de telles choses contribuerai vraisemblablement à ls dépendance des jeunes par rapport au jeu de pari. Du coup le gouveernement va renflouer ses caisses avec l’argent de la petite bourses de pauvres étudiant. Ca dénote d’une panne de l’appariel de l’État, qui vise à renflouer ses caisses par des moyens peu recommendable sous pretxte que ces jeunes utilisent des sites à risques.

  8. Comment,pouvons-nous se dévaracer d’un syeteme où l`argent prend toute la PLACE.Le gouvernement nous dit: nous nous occupons de la santé.QUELLE SANTÉ? Se tu te sans mal prend l’ordenateur et jeux.Le gouvernement est bien au courent des problemes des jeunes, en specialment sur la drogue,les jeux,et tout cela est un probleme social. Les jeunes sont pas responsables au complet, mais oui toute la societé, un commençant pour le gouvernement. Il y a le devoir et la responsablité de ses loi qui facilites toujours les riches, en rempliçant ses poches de plus en plus, même se la misère chaque jour est en augmentation (CE N’EST PAS GRAVE) si ne vont pas jouer avec LOTO QUÉBEC!.les jeunes vont jouer avec de sites américans ( ALLUMER S.V.P). Penser à notre nouvelle géneration.Et arrêter les profis à l’àventage des riches, mais penser sûre tout aux jeunes, les hommes et femmes de demain. Je m’excuse pour mon français.Je fais mon possible .MERCI.

  9. Il est devenu très lucratif pour les gouvernements de se mêler au jeu car cela rapporte
    de gros sous. Mais ceci est un jeu dangereux pour les jeunes car l’appât du gain dans la
    majorité des cas fait en sorte que ces jeunes font d’autres actes illégales pour pouvoir
    continuer de jouer. Ce n’est pas possible qu’un gouvernement soit aussi méprisable envers
    sa jeunesse au point de la corrompre. Je suis très déçu de ce gouvernement de «  » » » » »lâches » » »
    qui n’ont pas assez de couilles pour trouver d’autre façon de mettre la jeunesse en évidence
    que par le jeu. J’aimerais qu’une pétition soit débutée pour empêcher la mise en route de
    ce nouveau type de jeu dans la société. Merci
    AU GOUVERNEMENT ET DÉPUTÉS , RÉVEILLEZ-VOUS, CONSULTEZ VOS GENS, Y’A RIEN À COMPRENDRE
    DANS VOTRE MANIÈRE DE GÉRER,
    OUVREZ VOUS LES YEUX AVANT QUE LA SOCIÉTÉ SOIT TROP MALADE POUR EN GUÉRIR

Les commentaires sont fermés.