Élever un enfant, combien ça coûte?


IstockgarderiePar Sophie Stival

Il y a mille raisons d’avoir un enfant. Pour certains parents, ce projet est planifié de longue haleine. Pour d’autres, c’est une nouvelle qui les surprend dans le détour. 

Peu importe les circonstances, élever un enfant, ça change une vie, mais aussi un compte en banque. 

En 2013, combien ça coûte de conduire son fils ou sa fille à l’âge adulte? 

D’après une estimation de la Banque TD, il faudra débourser plus de 230 000 $ pour ce faire. C’est presque 13 000 $ par année! 

L’institut Fraser estime plutôt ce montant annuel entre 3000 $ et 4500 $, selon l’âge de l’enfant. 

Qui dit vrai?

Précisons d’abord que ce montant est une estimation des coûts liés à l’éducation d’un enfant de sa naissance à 18 ans. 

La TD a séparé ces frais en 8 catégories : nourriture, vêtements, soins de santé, transport, frais de garde et de logement, soins personnels ainsi que les loisirs, lecture et fournitures scolaires. 

On présume que les enfants vont au service de garde jusqu’à 11 ans (6e année). Le tiers des coûts vont donc en frais de garde. 

Avec son réseau de garderies subventionnées, ce chiffre est sûrement exagéré pour les Québécois. Ce montant de 233 000 $ exclut toutefois les études postsecondaires. 

L’Institut Fraser s’est basé sur des données gouvernementales et d’organismes sociaux pour déterminer combien ça coûte pour « assurer le bon développement de sa progéniture ». 

Selon l’organisme, nul besoin de 10 000 $ par année pour garder nos enfants heureux, en bonne santé et bien éduqués. Les familles à faible revenu ou immigrantes en témoignent depuis de nombreuses décennies. 

Qui dit vrai? La bonne réponse se trouve sûrement à mi-chemin entre les deux affirmations.

Selon un sondage mené en janvier dernier par TD Canada Trust, bien des parents avouent qu’ils ne s’attendaient pas à certaines dépenses. Ils étaient peu préparés à débourser autant pour :

  • 20% : activités sportives et parascolaires
  • 20% : études
  • 17% : vacances et camps d’été
  • 11% : frais de garde
  • 9% : vêtements, jouets et jeux

Budgéter avant la naissance

Les douze premiers mois suivants la naissance de bébé sont évidemment les plus coûteux. Spécialement, si on exclut les frais des études post-secondaires. 

On doit budgéter : vêtements, accessoires (biberons, suces, quelques jouets, etc.), poussette, lit, table à langer, chaise haute, siège d’auto, literie, rideaux, etc. On espère que notre famille et notre entourage pourront nous prêter ou nous donner quelques trucs.

Les revenus pendant le congé parental sont généralement inférieurs au salaire familial habituel. Si on retourne travailler après, il faut calculer les frais de garde. Sinon, le manque à gagner d’avoir un seul revenu. 

Déductions fiscales importantes

Il ne faut pas oublier non plus les différentes déductions fiscales auxquelles on a droit. Au Québec, on peut consulter la section « parent », du site Revenu Québec. Au fédéral, le site de l’Agence du revenu du Canada donne également des conseils fiscaux aux familles.

Enfin, on peut ouvrir un compte d’épargne libre d’impôt (CELI) qui nous permettra de budgéter les montants nécessaires avant l’arrivée du bébé. Le CELI est avantageux puisque les revenus d’intérêt et les gains en capitaux générés ainsi que les retraits ne sont pas imposables.

C'était mon dernier billet…

C’est avec regret que je signe aujourd’hui mon dernier billet avec MSN. Depuis plus de 4 ans, on discute ensemble de finances personnelles, de consommation, d’économie sous toutes ses formes.

Vous avez été nombreux au fil des mois à me questionner, à écrire vos commentaires, souvent très pertinents. Je vous en remercie. Ce n’est qu’un au revoir. Je continuerai à collaborer avec plusieurs médias, incluant MSN. À la prochaine!

7 réflexions au sujet de « Élever un enfant, combien ça coûte? »

  1. @CoCoRiCo@Maurice Lalancette
    Merci lecteurs fidèles. C’est à vous que je m’adressais particulièrement. À bientôt. 🙂

  2. Je pense que pour vivre mieux, il ne faut pas compter l’argent. Cela ne fait que mettre la pression sur l’enfant. En effet, vous pensez à l’argent dépensé pour son éducation et vous vous dites il faut qu’il réussisse à faire quelque chose et vous lui mettez la pression. Or, cela ce fait que nuire à son développement personnel. Au fait, pourquoi vous arrêtez?

  3. Pourquoi ai-je cessé d’écrire ce blogue? L’an dernier, ce blogue faisait partie de la plateforme MSN Canada. Les blogueurs ont tous été coupés (raisons financières) et ne sont plus rémunérés. J’écrivais depuis presque 5 ans, 3 fois par semaine. J’ai donc trouvé d’autres contrats et je n’ai plus le temps de me consacrer à ce blogue, même si j’ai conservé l’adresse URL et la propriété de tous mes anciens billets. Un jour peut-être… Je l’espère. J’écris présentement une chronique financière dans le magazine Les affaires plus et des reportages dans le journal spécialisé Finance et Investissement. D’autres projets sont en cours également. Au plaisir.

Les commentaires sont fermés.