Le meilleur pétrole est canadien ou africain?

IStock_000004333501XSmall[1] Par Sophie Stival

En 2009, les deux principaux pays fournisseurs de pétrole brut du Québec étaient l’Algérie et le Royaume-Uni. L’Ouest canadien n’en a fourni que 0,5 %. On le savait déjà, le pétrole extrait des sables bitumineux n’a pas la faveur du grand public chez nous.

À ce jour, nous sommes encore fortement dépendants de l’or noir. Pour rouler, nos voitures ont besoin d’essence. Est-il alors plus éthique de consommer du pétrole albertin ou doit-on plutôt privilégier celui en provenance des pays comme le Nigeria ou l’Algérie?


Selon Ezra Levant, auteur du livre Ethical Oil et natif de Calgary, les arguments pour les sables bitumineux sont nombreux. Ce conservateur et commentateur de droite a le mérite de présenter une facette différente d’une réalité complexe. L’environnement n’est peut-être pas le seul facteur à considérer lorsqu’on se procure du pétrole, dit-il.

 Au-delà du facteur environnemental

L’extraction de sables bitumineux est polluante jusqu’à un certain degré, convient M. Levant. Mais si on ajoute au facteur environnemental, la situation de paix ou de conflit du pays producteur, la justice économique et le sort réservé aux minorités, l’industrie pétrolière canadienne se retrouve dans le peloton de tête de bien des pays, croit-il (cliquez ici pour lire l’article du Globe and Mail).

« Si nous rêvons d’un monde meilleur moralement, il serait plus éthique de pomper tout le pétrole des sables bitumineux canadiens en sachant que tout ce pétrole concurrencera les barils produits par des pays fascistes comme l’Arabie Saoudite, misogynes comme l’Iran ou dictatoriaux comme le Venezuela », dit-il dans une des nombreuses entrevues qu’il a accordées après la sortie de son livre.   

Le chroniqueur de Sun Media est convaincu des bienfaits des sables bitumineux pour le Canada. On a le droit d’être en désaccord. Par contre, il faut admettre que les solutions de rechange au pétrole sont pratiquement absentes. Il est encore bien loin le jour où l’on pourra brancher sa voiture dans une prise de courant chez soi, et ce, à des prix raisonnables…   
 
Qu’en pensez-vous? Préférez-vous le pétrole ouest-canadien ou africain?

Pour en savoir plus sur Ethical Oil :

Lisez l'entrevue de Mathieu Perreault (La Presse) avec Ezra Levant : cliquez ici.

 

8 réflexions au sujet de « Le meilleur pétrole est canadien ou africain? »

  1. Comme on dit le litre de petrole le moins cher est celui qu`on ne consomme pas. Le probleme ce n`est pas d`encourager ou non le petrole canadien c`est de s`arranger d`en etre le moins dependant possible. Je demeure a distance de marche de mon job et ma femme ne consomme qu`un plein d`essence par mois pour travailler. Nous avons fait des choix pour en consommer le moins possible. La plupart des gens aurons des excuses de toute facons c`etait impossible pour eux ou le tres populaire «  j`ai pas le choix «  ou « je le sais (mais je fais rien evidemment)«  On devrais remplacer le « je me souviens«  par « je ferai rien« .

  2. C’est plus facile de faire venir le pétrole d’Afrique par bateau que de l’ouest canadien par oléoduc, c’est surtout une question de coût de transport.
    Je pense pas que le Canada aille de leçon morale à donner à l’Arabie Saoudienne, honorable partenaire de l’occident… non seulement fournisseur de pétrole mais capitalisant environ 7% des États-Unis…
    Le Canada et le Québec, c’est l’industrie du porc… des avocats qui se complaisent à extirper de l’argent des gens par l’abus du monopole de la médiation… un fonctionnaire qui aime ma femme… j’ai plus de respect pour l’Arabie Saoudienne que pour les porcs qui me prédatent dessus.

  3. bien ernesto si tu as autant de respect pour l`arabie que ca, pourquoi tu es ici et pas las bas? Ah oui, peut-etre pour profiter des porcs et de leur mode de vie. Ca fait toujours drole d`entendre du monde venir ici, quitter leur pays pour critiquer le canada en disant que leur pays est meilleur mais ils viennent s`établir ici. Wow tu es d`une lucidité étonnante.

  4. Les Québecois aiment cracher sur le pétrole albertain mais parmi eux, il y a des braillards qui exigent toujours plus d’argent du fédéral. Pourtant, si le Québec a reçu plus de huit milliards de compensations du fédéral en 2009, c’est en grande partie grâce au pétrole albertain. C’est vrai qu’il y a un parti au Québec qui aime parasiter le Canada même s’ls veulent s’en séparer.
    Mikael

  5. lE PETROLE DE LÒUEST CANADIEN N`A PAS LA FAVEUR DU GRAND PUBLIC QUEBECOIS? pEUT-ETRE QU’UN PEU DE RECHERCHE VOUS AURAIT AIDÉ A SAVOIR QUE LE PETROLE BRUT ALBERTAIN
    EST SIMPLEMENT TROP LOURD POUR ETRE RAFFINÉ PAR LES RAFFINERIES DU QC. IL N`Y A LA AUCUNE AUTRE RAISON. LES RAFFINERIES DU QUEBEC N`ONT JAMAIS ÉTÉS MISES A JOUR POUR CE NOUVEAU TYPE DE BRUT. POINT.

  6. Il faut regarder toutes les facettes d’un problème car actuellement il y a une propagande farouche des écologistes (autoproclamés la plupart du temps) contre le pétrole Albertain, contre l’énergie nucléaire, contre le gas comme producteur d’énergie.
    En d’autres termes il n’y a pas grand chose pour satisfaire ces gens là.
    Éliminer les sources d’énergie fossiles et le nucléaire c’est sonner le glas de notre civilisation, rien de moins, y avez vous pensé. C’EST LA FIN de notre civilisation et le retour de l’ère pré-colombienne.
    L’Alberta pourrait faire beaucoup mieux mais l’effondrement des prix du pétrole empèche certaines nouvelles technologies plus coûteuse d’être utilisées.
    Le Gouvernement Canadien ne prends pas toutes ses responsabilités malheureusement ce qui donne mauvaise réputation au Canada.
    Tiens il faudra une bonne discussion sur le réchauffement planétaire (Global Warming) car depuis ce temps il n’a jamais fait aussi froid l’hiver en Europe.
    Le refroidissement des hivers en Europe conséquence du réchauffement planétaire, puis-je rire un peu?
    Comment expliquer le petit âge glaciaire qui a durer 400 ans de 1450 à 1850. Le Co2 n’y ewst pour rien!
    Comment expliquer la grande période glaciaire qui s’est terminer il y a quelques 6 000 ans. Le Co2 n’y est pour rien!
    En passant le Co2 n’est pas un gas poluant, il fait parti du cycle de la nature depuis des centaines de millions d’années.
    Ce qui est décevant en Alberta c’est le peu de cas que l’on fait des nouvelles méthodes moins polluantes et de l’environnement gaché pour des millénaires sinon des millions d’années.
    Il faudrait que les Gouvernement finance les climato-septiques dont je suis pour contrebalancer l’influence démesurée des Steven Guilbault de ce monde. Ce QUI M’IMPORTE C’EST DE COMPRENDRE toutes les facettes d’un problème, au fait je ne suis pas à la remorque des écolos ni des Gouvernement, ni de l’industrie.

  7. Froidement
    La pollution ici ou ailleurs…c’est la terre qui en souffre donc nous, les humains, par contrecoup.
    En tenant compte uniquement de notre pays.
    L’aspect économie : vaut mieux exploiter nos prepres ressources. Le plus gros de l’argent reste ici.
    L’aspect santé : vaut mieux que ce soit fait ailleurs. Ça retardera le problème pour nous.
    Le moteur à eau est inventé depuis longtemps. À mon avis le principe est aussi vieux ou presque que l’électrolyse de l’eau.
    Pour sauvegarder l’économie, en d »autres mot pour éviter la faillite d’entreprises liées au marché du pétrole, les bien-pensants font en sorte que la transition du pétrole à l’eau se fasse lentement.
    Faudrait peut-être se presser, non? Le moteur à eau ne pollue pas.
    Ceux qui actuellement vivent des revenus du pétrole raffiné peuvent tout aussi bien vivre de l’eau.
    Une pompe à essence peut très bien pomper de l’eau. Bien sûr je simplifie.

Les commentaires sont fermés.