Entreprise citoyenne : Desjardins rafle les honneurs

Conference_Applaudissement_GPar Sophie Stival

Le terme « citoyen » a la cote. Journalisme citoyen, citoyen du monde, lutte citoyenne. De nos jours, même nos entreprises emploient ce vocable. 

Desjardins vient de remporter les honneurs du dernier classement du magazine Corporate Knights des  50 meilleures entreprises citoyennes au Canada.

Je me suis demandé comment une entreprise pouvait mériter une telle distinction. D’autant que SNC-Lavalin fait belle figure au 11e rang. Un drôle de choix de prime abord… 


Définitions 

Le citoyen est une personne qui vit dans une communauté (cité) et qui, par définition, a des droits et des devoirs. Par exemple, celui de payer ses impôts, de voter, de se défendre… On dit qu'une personne est un « bon citoyen » si elle démontre un esprit civique, si elle respecte ses concitoyens. 

En entreprise, le mot citoyen n’a pas la même résonance, il me semble. Disons que ça sonne plus écolo. 

Alors qu’il y a 40 ans on ne parlait que des profits, aujourd’hui les entreprises ont également une responsabilité sociale et environnementale. En bref, elles doivent respecter leurs employés, la planète tout en répondant aux attentes élevées de leur clientèle et bien sûr, tout ça en dégageant de bons profits. 

Selon les tenants de cette approche, c’est la conjugaison de ces éléments qui procurent un succès durable aux entreprises. 

Ce n’est pas un hasard si Desjardins a raflé le premier prix de ce classement. 2012 a été nommée l’année internationale des coopératives. D’ailleurs, les trois premières places ont été attribuées à des coops financières.

Pourquoi Desjardins?

Le magazine militant proposait 11 indicateurs qui mesuraient à la fois la performance sociale, environnementale et la gouvernance des entreprises.

Le Mouvement Desjardins a fait mieux que les autres dans les domaines suivants :

  • Il a réduit de façon significative sa consommation de carburants fossiles grâce à : l’efficacité énergétique de ses bâtiments, à la réduction de la consommation de papier, à sa navette Lévis-Montréal à l'intention du personnel et à son programme incitatif au covoiturage et à l'utilisation des vélos BIXI pour les employés
  • Il offre à sa clientèle un rabais de 15 % applicable sur les primes d'assurance pour les véhicules hybrides et de 10 % pour les autos à faible consommation de carburant. Les ventes de ses fonds d'investissement socialement responsables entre 2008 et 2010 ont connu une croissance de 450 %.
  • Il détient une certification LEED, niveau Or de son édifice Le Windsor à Montréal.
  • Il existe une rémunération incitative d'un membre de la haute direction liée au développement des produits de solidarité (microcrédit) destinés aux membres de Desjardins aux prises avec des difficultés financières 
  • La rémunération de la présidente du Mouvement représente l'un des ratios les plus bas par rapport à la rémunération d'un employé moyen.
  • On a aussi noté la présence accrue de femmes au sein du conseil d'administration du Mouvement.

D’autres nominations

 

Entreprise

Industrie

1

Mouvement Desjardins 

Services financiers

 

2

Vancouver City Savings C.U.

Banques

 

3

Co-operators Group

Assurance

 

4

CN

Transport

 

5

Banque Royale

Banques

 

6

Mountain Equipment Co-op

Biens de consommation

 

7

Hydro One

Service public

 

8

Enbridge 

Énergie

 

9

First Quantum Minerals 

Mines

 

10

Banque HSBC Canada

Banques

 

11

SNC-Lavalin 

Ingénierie et construction

 

12

Enmax 

Service public

 

13

Nexen 

Énergie

 

14

CP

Transport

 

15

Cascades 

Fabrication d’emballage

 

16

Encana 

Énergie

 

17

Suncor Energy 

Énergie

 

18

Magna International 

Composantes automobiles 

 

19

Talisman Energy 

Énergie

 

20

Banque Toronto-Dominion 

Banques

 

21

Kinross Gold 

Mines

 

22

Teck Resources 

Mines

 

23

Hydro-Québec

Service public

 

La 11e place de SNC-Lavalin est surprenante quand on connaît les récents scandales qui ont éclaboussé l’entreprise. On l’a notamment accusée d’entretenir des liens avec le régime libyen de Kadhafi. La disparition « mystérieuse » de plus de 50 millions de dollars a entraîné la démission de son président en mars.

Le magazine se serait défendu en rappelant que sa démarche est très objective et les critères d’évaluation précis. 

Croyez-vous qu'une entreprise puisse agir en bonne citoyenne? 

4 réflexions au sujet de « Entreprise citoyenne : Desjardins rafle les honneurs »

  1. Il reste que SNC est une entreprise de chez nous (créer ici par des gens d’ici) le 50 millions est l’affaire d’une personne ou presque. Même Genivar (firme conseil d’ici) vient d’acheter une firme Britanique, nous avons quand même de belle réussite d’ici, mais on en parle peu, pas vendeur de belle réussite.
    Pour Desjardins, c’est mérité, ils sont présent dans tous les coins de la province, parmi les plus gros employeurs du pays, jamais de grosse manchette négative, ils sont compétitifs vis a vis les banques, malgré qu’ils ferme des succursales non rentable, ils ont le plus gros réseau de succursale adapté aux besoin de la collectivité. Ils offres des placements vert, et leur nouvelle construction et rénovation tiennent compte des normes LEED, ils préconisent l’achat local aussi.

  2. Oui ! Tout à fait ! Une entreprise se doit d’agir en bon citoyen. Reste à voir qui commet des gestes concrets, qui fait juste en parler et qui se gonfle le torse !
    Mais il ne faut pas oublier une chose. Si toutes ces firmes pausent des gestes qui ont des retombées bénéfiques pour la communauté, comme rationnaliser une ligne de production, changer la flotte de livraison, appuyer des causes locales, c’est qu’en bout de ligne, elles y voient un avantage financier certain.
    Bref la source incitatrice première est le profit et c’est tant mieux comme çà. Voyons voir ! Le profit des banques à charte, compagnies d’assurance et des mouvements coopératifs pour 2011 avoisinent le 30 milliards. Supposons que l’industrie s’entende sur un fond de prévoyance et de contribution directe aux universités canadiennes. Aucune intervention étatique, mis à part une déduction fiscale et une représentation sur le CA par des représentants universitaires et des associations étudiantes. Alors tirons un chiffre au hasard du chapeau : 0,75% des profits X $30 000 000 000 = $225 000 000. La part du Québec pourrait être de 20%, soit arrondissons a 50 000 000 !

  3. Par contre les profits provenant des banques a Charte retourne dans la valeur de l’action, les coopérative en ristourne au membre.
    Il y a plusieurs facon de financé les Frais des étudiants, par les banques, mais il y a aussi d’autres dossier a financé: soins santé, route pont infrastructure, environnement, programme sociaux, HLM, déficit accumulé municipalité.
    Desjardins offres des bourses d’études dans chaque région, bourse d’excellence et recherche, de faire payé les banques et coopérative pour les étudiants c’est privilégié un groupe seulement.
    Par contre, il pourrais avoir une loi obligeant les compagnies (tout azimut) a verser 3% de leur profit net après impot a des organismes de leur choix, tout comme la loi sur la formation professionnel 1% de la masse salarial, si la compagnie ne le fais pas, elle doit le payer en impot de 4%.
    Exemple: Jean Coutu= CHSLD, Soins domicile etc
    Desjardins: fourniture scolaire et vetement chaud hiver pour démunis
    Saputo: acueuil bonneau, et autres organisme similaire
    BRP: financé gratuité de certain groupe de personne pour transport en commun
    Molson: Maison pour alcoolique, Centre de femme victime.
    Chacun sa cause dans sa sphère, et donner du temps aux employés pour faire du bénévolat dans les mêmes causes.
    La droite sera Heureuse et la Gauche aussi
    Faire un chèque directement a un organisme de 100 000$ c’est plus gratifiant et stimulant que de faire un chèque obligé a Revenu Québec et Revenu Canada de 101 000$ !
    Nous sommes les pires au Canada pour les dons individuel a des organismes, car ont demande toujours au paliers de gouvernement de le faire a notre place et après on chiole que nos impôt sont trop haut.

Les commentaires sont fermés.