Du cinéma « VIP », ça vous tente?

IStock_000003093470XSmallPar Sophie Stival 

M. Lazhar s’en va aux oscars. C’est une bonne nouvelle pour le cinéma québécois. Nos films se démarquent sur la scène internationale. Mais qu’en est-il de l’assistance dans nos salles? 

En 2010, le cinéma québécois récoltait 9,8 % de l’assistance globale et 8,9 % des recettes, une mauvaise année, selon un bulletin de l’Institut de la statistique du Québec. Tous genres confondus, la fréquentation dans nos salles était en baisse de près de 5 %.  Ce n’est pas le cas des prix des billets, vous avez raison! 

Pour déloger les Québécois de leur sous-sol et de leur cinéma-maison, Cinéplex Odéon offrira dès l’automne prochain des salles VIP (Very Important Person) pour adultes seulement.

Un endroit où le luxe et l’intimité seront à l’honneur.  


Le concept est déjà présent dans plusieurs villes en Ontario. Le prix de l’entrée est d’environ 18 $. L’idée, c’est d’attirer les cinéphiles qui ne vont pas au cinéma ou ont déserté ses salles trop bruyantes, inconfortables, etc. 

Les avantages? L’absence de publicités, une petite salle, des sièges confortables (en cuir, certains inclinables), un bar, de la bonne bouffe à la carte, pas d’enfants qui crient ou pleurent. Pour certains, ça vaut le déplacement. 

De l’Australie à chez nous

L’Australie aurait commencé la vague. La compagnie Gold Class offre maintenant ses salles VIP aux Américains. Les images sont impressionnantes (voir la vidéo). Mais ce n’est pas gratuit.   

D’après les commentaires du site YELP où sont publiés les avis et les tendances dans votre ville, il faut compter environ 30 $ américains pour le billet d’entrée. Ça peut coûter 50 dollars par personne même plus si vous buvez quelques consommations alcoolisées. Un client explique que l’endroit est intéressant pour une soirée romantique à deux…

Chez nous, les prix seront plus raisonnables, soit 6 à 10 dollars de plus qu’une projection normale. Ceci exclut bien sûr la nourriture et la boisson. 

C’est le quartier DIX30 de Brossard qui accueillera les quatre premières salles de 100 à 125 places.

Seriez-vous prêt à payer le supplément pour du cinéma VIP? 

 

2 réflexions au sujet de « Du cinéma « VIP », ça vous tente? »

  1. Pourquoi pas? Je me souviens qu’il n’y a pourtant pas si longtemps, il fallait se rendre très tôt avant la projection de films attendus par la population au point tel qu’on attendait quelques jours pour que l’engouement général se calme. Je me souviens que mes copins-es et moi allions au cinéma minimum une ou deux fois semaines! Les dernières fois où j’y suis allé, nous étions parfois cinq ou six dans des salles du centre-ville de Montréal. Peut-être est-ce que je me trompe, mais il me semble que nous aurions beau payer des billets VIP avec de très belles hôtesses et beaux hôtes, mais si la qualité des films n’était généralement plus ce qu’elle était? Ou du moins, qu’elle se faisait beaucoup plus rare qu’avant…Sans le savoir, nous avions le luxe de la nouveauté, tandis qu’aujourd’hui, c’est la répétition de scénarios trop souvent violents et combien improbables, sauf pour quelques exceptions bien moins fréquentes…

  2. Moi je vais au cinéma a toute les semaines et c’est sure que je vais l’essayer juste pour prendre une boisson alcolisé ainsi qu’un lunch car je prenais déjà un trio a chaque fois et franchement je suis curieuse de voir le résultat et la qualité de l’image…et tant qu’a faire pourquoi ne pas incliner mon siège comme a la maison.

Les commentaires sont fermés.