Cartes-cadeaux : dépensez-les astucieusement

Shopping_ISPar Sophie Stival

Plusieurs d’entre vous ont reçu des cartes-cadeaux pendant la période des fêtes. Leur popularité est telle qu’on estime qu’il s’en est vendu pour plus de 100 milliards de dollars en 2011 chez nos voisins du sud! 

Le site de finances personnelles US News Money nous rappelle que l’équivalent de plusieurs milliards de dollars de ces cartes-cadeaux est inutilisé par leurs détenteurs.

Voici quelques astuces afin d’éviter de laisser des sous dans les caisses des commerçants…

Attention aux échéances et aux frais

Depuis la réforme de la Loi sur la protection du consommateur (le 30 juin 2010), on ne peut plus imposer de dates d’échéance sur les cartes-cadeaux. Un client qui en fait la demande peut également demander qu’on lui rembourse le solde de sa carte prépayée ou de son chèque-cadeau lorsqu’il est de 5 $ ou moins. Il existe tout de même quelques exceptions comme les cartes offertes gratuitement par les commerçants.

Il existe aussi des cartes émises pas des institutions financières (Visa, Master Card et Amex) qui permettent l’achat de biens ou des services auprès de différents commerçants. Le marchand peut indiquer sur ces cartes une date d’expiration, de même qu’exiger des frais d’émission et d’utilisation (mais il doit vous en informer). Il n’est pas, non plus, tenu de rembourser les soldes de 5 $ ou moins.

Enfin, certaines cartes-cadeaux peuvent être utilisées dans les différentes bannières d’une même entreprise (exemple : GAP accepte les cartes d’Old Navy et de Banana Republic). Ça les rend plus attrayantes.

Coupons et faux rabais

Parfois on peut obtenir des rabais en ligne et les combiner avec nos cartes-cadeaux. En janvier, il est souvent possible de profiter de rabais d’après temps des fêtes, mais attention aux faux rabais.

Selon une enquête menée par Option consommateurs, plusieurs commerçants manipulent leurs clients en gonflant les prix pour ensuite les mettre en solde. On cible particulièrement les meubles, les pneus et les ordinateurs.

De l’argent comptant

Considérez vos cartes-cadeaux comme de l’argent comptant. Ça vous évitera d’acheter des trucs dont vous n’avez pas besoin. Il est également facile de se laisser tenter par des objets plus dispendieux parce qu’on a une carte. Posez-vous la question : ai-je vraiment besoin de ce morceau de linge, de ce gadget électronique?

Laisseriez-vous votre argent comptant trainer un peu partout? Bien sûr que non! Faites la même chose avec vos cartes-cadeaux. Placez-les toutes au même endroit, dans votre portefeuille, par exemple. Vous éviterez ainsi de les perdre ou d'oublier leur existence. 

Donner sa carte : quelques options

Saviez-vous que plusieurs organismes de bienfaisance donnent des reçus de dons aux fins de l’impôt en échange de vos cartes-cadeaux? Je l’ignorais. Ces derniers les utilisent lors d’activités de financement, de ventes aux enchères ou de tirages au sort. La valeur monétaire doit être clairement vérifiable et donner droit au bénéficiaire d’acheter des produits ou services dans l’établissement de l’émetteur, spécifie l’Agence du revenu du Canada.

Si on reçoit une carte-cadeau d’une boutique ou d’un détaillant qui ne nous plaît pas, pourquoi acheter n’importe quoi? Vous pouvez offrir cette carte en cadeau à quelqu’un qui en ferait un meilleur usage ou simplement l’utiliser pour acheter quelque chose que vous pourrez ensuite offrir à la bonne personne.

Si vous recevez une carte-cadeau de 150 $, vous pourriez demander au détaillant de vous l’échanger contre 3 cartes de 50 $. Vous pourriez ensuite offrir 3 cartes-cadeaux. Assurez-vous que le montant que vous donnez soit le bon en demandant au marchand de vérifier…

À lire aussi Carte-cadeaux: 8 éléments à savoir

 

Une réflexion au sujet de « Cartes-cadeaux : dépensez-les astucieusement »

  1. Comme c’est triste…Merci pour le scoop! Je me crée illico un site où vous pourrez tous me les envoyer et je metterai fin à la faim dans l’monde. Promis. Envoyez vos cartes inutilisées à  »I Never Lie dot come on! »

Les commentaires sont fermés.