Sondage : manquez-vous de vacances?

Vacances-ISPar Sophie Stival

Pour échapper à la grisaille automnale, j’ai souvent pris une semaine de vacances en novembre. Je profitais des bons prix pour voyager. À mon retour, l’ambiance avait viré au temps des fêtes…

Le site Expedia.ca vient de publier les résultats de son 10e sondage sur le manque de vacances des Canadiens.

Malgré la crise économique, nous prenons plus de vacances qu’en 2003. 

Il y a 10 ans, un tiers (33 %) des travailleurs ne prenait pas toutes ses journées de congé. Aujourd’hui, cette moyenne nationale a chuté à 19 %, révèle l’enquête. Généralement, les gens ont droit à 15 jours de congé par an. Au Québec ce taux est passé de 30 % à 21 % en une décennie.

La majorité des Canadiens se sentent soutenus par leurs patrons quand ils souhaitent prendre des vacances (72 %). Curieusement, au Québec, ce chiffre est plus faible (56 %). 

Une fois que des programmes de vacances sont en place cependant, les Québécois sont les moins susceptibles de les annuler ou de les reporter (27 %), indique le sondage. Alors qu’il est plus probable que les habitants des Maritimes (à 40 %) et les Ontariens (à 39 %) changent leurs plans de voyage en raison d'obligations professionnelles.

Plusieurs entreprises obligent leurs employés à prendre leurs vacances pendant une période précise. Ce calendrier est souvent fixé dans une convention collective ou un accord d’entreprise. Si on ne les prend pas, on peut carrément les perdre. 

Les deux principales raisons pour renoncer à ses vacances

  • Le manque de moyen (26 %)
  • Les difficultés à coordonner l'emploi du temps de son conjoint, sa famille ou ses amis (21 %)

D’autres résultats 

  • Pendant leurs vacances, 59 % des Canadiens mentionnent vérifier « constamment », « périodiquement » ou du moins « parfois » leurs courriels ou leur messagerie vocale au travail.
  • Sans surprise, la saison que préfèrent les Canadiens pour prendre leurs vacances est l’été (43 %). Suivent ensuite, l'hiver (26 %), l’automne (20 %) et le printemps (11 %). Les résidents des Prairies choisissent plutôt l'hiver (43 %) comme saison de prédilection pour s’évader.

Généralement, prenez-vous toutes vos vacances?

4 réflexions au sujet de « Sondage : manquez-vous de vacances? »

  1. En changeant de travail, j’ai passer de 6 semaines à 4 semaines de vacance, ce que je trouve le plus difficile, ne pas être capable de prendre 3 semaines consécutives, a cause de mon type de travail, je dois prendre en priorité les 2 semaines de la construction ainsi que ceux des fêtes.
    3 semaines consécutif c’est le minimum pour décrocher, mais d’un autre côté prendre 5 semaines ensemble, c’est trop difficile au retour dans mon domaine.
    Mon ancien employeur tout comme le nouveau offre des congés flottant, le dernier a changer sa facon de faire, nous avions 8 jours mais interdit a plus de 2 consécutif, si nous ne les avions pas tous pris, ils étaient perdu, donc tout les monde les utilisaient, il a fait l’essai de les payer si pas utilisé, bizarrement, la moyenne des congé sont passé de 8 a 2 utilisé et a Noel les 6 jours restant était payé sur la dernière paye de l’année.
    Je prenais en moyenne 2 a 3 jours par année même avant le changement, mais toujours pour des raisons famillial, jamais pour me reposé, mais plus les années passe et plus le repos devient important, a 20 et 30 ans plus facile de récupérer, mais passer la quarantaine… faut ajouter des jours pour la même récupération!
    Oui maintenant je prends tout mes congés et vacances, pour mieux récupérer et être plus efficace a mon retour, mon employeur y gagne et moi aussi.
    Je trouve par contre qu’il y a une inégalité entre plusieurs domaine, sans tenir compte du salaire et des diplomes, les vacances pour un travailleur d’une usine qui a 20 ans ancienneté est de 4 semaines,
    le secteur publique (plusieurs) c’est 5 à 6 semaines après 5 ans, je ne parle pas des professeurs….
    secondaire 182 jours de classe, 10 jours pédagogique, = 192 sur 365 enlever les 104 jours de fin de semaine et les 11 jours fériés habituel, ca fait 58 jours de congé (12 semaines)

  2. Mais voyons donc, vacances c’est quoi ca? « J’me souviens » il faut gagner deux cent cinquante milles et plus pour y avoir droit!

  3. En vacances forcées depuis 2 ans…
    Je vais tacher d’élucider le mystère du pkoi les partons ontariens sont plus conciliants avec leurs employés pour les vacances, que nos boss québécois.
    1ere possibilité : Les ontariens travaillent plus d’heures que nous, par conséquent, les employeurs considèrent que les employés méritent pleinement leurs vacances.
    2eme possibilité : Les sondages sont faussés, les bosses ontariens se considèrent mieux qu’ils ne le sont en réalité. Un peu comme les sondages en France qui déterminent que les français sont les plus gros baiseurs de la planète. En tkas au téléphone, ils le sont !

  4. J’ai mes 2 semaines de vacances mais je ne les passe qu’à Montréal car je n’ai pas les moyens de voyager surtout étant une mère monoparentale avec un revenu moins de 30000 par année.

Les commentaires sont fermés.