Nouveau crédit d’impôt à la rénovation verte


Maison_ist_24-09-09Par Sophie Stival

Vous songez à isoler votre toiture, à changer vos fenêtres, vos portes ou encore, votre système de chauffage ou de climatisation? Attention! Vous pourriez profiter du nouveau crédit d’impôt à la rénovation verte. 

Cette initiative fait partie intégrante de la politique économique du Québec, lancée par le gouvernement Marois cette semaine. Environ 23 000 ménages devraient s’en prévaloir, estime le PQ.

Voici quelques renseignements utiles pour les propriétaires qui songent à rénover leur résidence.

Tous les particuliers qui feront des travaux de rénovation admissibles avant le 31 octobre 2014 pourront demander ce crédit d’impôt remboursable de 20 %. Il faut toutefois dépenser un minimum de 2 500 $ pour en faire la demande. 

Le montant maximal que l’on peut réclamer par habitation sera de 10 000 $ (et 52 500 $ de dépenses admissibles). Ça vaut la peine de se renseigner!

Liste de travaux admissibles

Les travaux reconnus « écoresponsables » sont détaillés dans un bulletin d’information publié le 7 octobre dernier par le gouvernement (pages 10 à 12). Cliquez ici pour le lire

Dans cette liste on retrouve, par exemple, la réfection d’une fosse septique, d’un champ d’épuration et même, l’aménagement d’un toit vert.

Les propriétaires de résidences principales et secondaires (chalet) sont visées par cette mesure. 

Pour avoir droit à ce crédit, ils devront toutefois s’astreindre à remplir une déclaration de renseignements (formulaire prescrit) qui détaillera les travaux réalisés, leur coût, le numéro de TVQ de la personne ayant réalisé les travaux ou son numéro d’entreprise ou d’assurance sociale. Tout ça devra être joint à la déclaration de revenus.

Notez que les travaux devront être exécutés par un entrepreneur qui n’est pas le propriétaire de l’habitation ou le conjoint de l’un des propriétaires. Avis aux bricoleurs…

Investissement et environnement

Le PQ souhaite ainsi « stimuler les investissements privés » et « favoriser une meilleure protection de l’environnement notamment en permettant la concrétisation de projets de rénovation qui se traduiront par une réduction des émissions de gaz à effet de serre d’un ménage ».

Combien tout ça coûtera-t-il aux contribuables? Environ 100 millions de dollars. Le gouvernement espère que les propriétaires dépenseront plus d’un demi-milliard. Si on avait déjà budgété ces travaux, d’accord. Si c’est pour s’endetter un peu plus, c’est une autre histoire.

Pensez-vous avoir recours à ce crédit à la rénovation verte? 

2 réflexions au sujet de « Nouveau crédit d’impôt à la rénovation verte »

Les commentaires sont fermés.