La calvitie des hommes : un atout?

IStock_000021371915XSmallPar Sophie Stival

C’est bien connu, la chute des cheveux est beaucoup plus fréquente chez les hommes. Elle serait liée à un taux élevé de testostérone. 

Le début d’une calvitie chez un jeune homme peut créer beaucoup d’insécurité et de stress. L’image prenant beaucoup de place dans nos sociétés, certains dépensent une petite fortune en crèmes et pilules de toutes sortes pour avoir une chevelure à leur goût.

Une récente recherche menée par la prestigieuse école de finance, la Wharton School (Université de Pennsylvanie) pourrait changer les choses. La perception que nous avons des hommes chauves serait beaucoup plus positive qu’on peut le croire


 

Selon le chercheur Albert Mannes, les hommes qui ont les cheveux clairsemés devraient songer à les raser au complet. Ils profiteraient de nombreux avantages liés à la perception qu’on aurait d’eux.

Dans cette étude on a demandé aux participants de regarder différentes photos d’hommes d’un âge similaire. Puis, on devait les classer selon différents critères tels que la beauté, la confiance, la capacité à être un bon « leader» et la puissance dégagée (force physique). Parmi ces hommes, certains n’avaient plus de cheveux sur le coco. Ils étaient entièrement rasés ou chauves. 

On a également tenté de contrôler certains paramètres en remontrant plus tard des photos des mêmes hommes, certains qui avaient maintenant des cheveux et d’autres qui n’en avaient plus. Les photos étaient retouchées numériquement. Les mêmes questions étaient posées aux participants.

Enfin, on a proposé des descriptions détaillées d’hommes sans montrer de photos et les répondants devaient donner leurs impressions par rapport aux différents critères évalués.

Résulats

Voici quelques résultats :

  • Dans les 3 expériences, les répondants ont perçu que les hommes entièrement rasés avaient de meilleures aptitudes pour mener et être des chefs.
  • Dans 2 expériences, les hommes entièrement rasés étaient perçus comme étant en moyenne 1 pouce plus grand que les autres. De même, on estimait qu’ils pouvaient en moyenne soulever au gym (bench press) un poids de 13 % supérieur aux hommes avec une chevelure.
  • Le côté un peu moins rose de l’expérience : ceux qui sont entièrement rasés ou chauves correspondent moins à l’idée qu’ont les participants de la beauté. Ils étaient également perçus comme étant plus vieux.

Selon un reportage de CBC News, Albert Mannes a mené cette expérience après avoir lui-même connu dans la trentaine les difficultés qui vont de pair avec la perte de cheveux. « Après avoir tenté l’impossible pendant un certain temps, j’ai jeté l’éponge et décidé de me les raser entièrement », dit-il dans une entrevue diffusée sur le site web de l’école Wharton. Il a lui-même perçu ce changement d’attitude de certaines personnes envers son apparence.

L’étude fait également ressortir que les hommes qui se rasent entièrement ont obtenu de meilleurs résultats dans la majorité des catégories que ceux qui ont une calvitie naissante.

Que pensez-vous de ces résultats? Avez-vous les mêmes perceptions?

9 réflexions au sujet de « La calvitie des hommes : un atout? »

  1. Dans les années ’70 où la mode capillaire la plus courte était d’avoir au moins les oreilles cachées. Les Beatles et les Rolling Stones à eux seuls furent très influents à diriger cette mode qui faisaient grincer les dents des pauvres parents qui n’avait jamais expérimenter le  »laisser aller » aux allures presqu’insalubre devenir…une mode? Les hommes qui  »souffraient » une caviltie de plus en plus évidente développaient parfois de véritables dépressions à cause justement qu’ils se trouvaient très loin de la mode du jour. L’expression  »être calé » contient son lot de péjoration merci. Les années ’80 nous ont fait connaître la mode  »punk » qui se voulait l’opposé de tout ce qui était déjà établi, particulièrement au niveau capillaire. Le crane rasé à la manière de détenus de camps de concentration était en train de faire son bout de chemin. Il ne fallait qu’attendre que cette  »mode » soit assimilée par la masse. Les femmes s’y sont adonné aussi. Grace Jones, Sinead O’Connor et Eve Salvail sont de très bons examples. Aujourd’hui, heureusement, n’importe quel  »look » convient pourvu que tu sois bien avec ton apparence. En fait aujourd’hui, les hommes  »calés » qui sont visiblement bien dans leur peau malgré une calvitie sont en fait considéré très  »sexy » et viril (Martin Matte, Bruce Willis, etc…), chose qui était impossible dans les années ’70.

  2. Du même avis que jijiloo ! Sauf que je ne parlerais pas d’affliction…
    En plus du changement projeté en termes d’image corporelle. Le véritable changement pour un homme affecté par une perte de cheveux, c’est l’acceptation de son état, c’est une libération totale et complète qui finit par avoir un impact sur la personnalité et le niveau de confiance.
    En termes de virilité. Pkoi généralisé, mettons que Michal Jordan, Sean Connery, Telly Savalas projette une certaine virilité, pas si sure pour Moby & Homer Simpson. Depuis l’avènement de la TV , il n’y a eu aucun Président des É-U chauve. Au Canada, mettons que PET était le dernier, à moins que vous considériez que J.C l’était.

  3. @ Georges
    Attends toi à devoir payer un coiffeur régulièrement pour faire défriser ta nouvelle chevelure pubienne qui ne défrisera jamais…

  4. Je dois admettre que j’ai déjà pensé aux poils pubiens !!! Mais bon je n’ai jamais vraiment aimé le look frisouillant..

  5. j’aime bien mieux ce petit detail de perte de cheveux que ceux de ses dames a tout les mois
    et qui fini par les chaleurs .quand dites vous messieurs

  6. Je ne pense pas que ces « expériences » disent toute la vérité. A mon avis, cela dépend aussi beaucoup de l’individu et de physionomie.

  7. …et que dire des chauves qui ont toujours malgré tout garder leur assurance tout en se paradant avec une coupe Longueuil?

Les commentaires sont fermés.