Gaspillage alimentaire : donner ses restes grâce à Internet


IStock_000018069822XSmallPar Sophie Stival

On connaît déjà le « doggy bag ». Le fameux emballage dans lequel certains restaurateurs mettent nos restants. 

Mais qu’en est-il de la nourriture qu’on gaspille chez soi? C’est un fait, plus du tiers de notre panier d’épicerie se retrouve dans la poubelle. 

À l’ère du numérique, d’autres options pourraient s’offrir à ceux qui n’aiment pas manger des restes, mais qui répugnent à l’idée de perdre ou de jeter de la nourriture.

Selon le Courrier international, il sera bientôt possible de donner ses surplus alimentaires en les offrant gratuitement à l’aide de son téléphone intelligent

L’application web LeftoverSwap localisera géographiquement l’offre et la demande pour des restes de table. L’idée est de raccourcir le plus possible la distance qui sépare ces personnes.

Comment ça fonctionne? On prend une photo de ce qu’on veut donner et on l’affiche sur la base de données de l’application. 

Les cofondateurs de LeftoverSwap sont des programmeurs de Seattle. Selon le New York Daily News, Dan Newman et Bryan Summersett espèrent que leur innovation permettra de réduire le gaspillage alimentaire et pourquoi pas, de nourrir ceux qui en ont moins dans leur frigo

Les partisans du freeganisme (gratuivorisme), un mode de vie qui propose de consommer autant que possible ce qui est gratuit, risquent d’aimer ce nouveau concept, note le Courrier international

On se bâtit un réseau d’entraide, on évite le gaspillage et la pollution générée par les déchets. 

Avoir un téléphone intelligent

L’idée de donner sa nourriture grâce à son téléphone intelligent sous-entend que tout le monde en a un sous la main. Pas évident quand on tire le diable par la queue. 

Mais il est aussi vrai que de plus en plus de familles ont seulement un téléphone intelligent et coupe leur ligne à domicile. Ça évite une double facturation coûteuse. 

Selon le site web de l’application (LefoverSwap.com), cette dernière devrait être fonctionnelle très bientôt. À suivre…

Seriez-vous prêt à afficher vos restes ou à consommer de tels restants si c’était possible près de chez vous?

À lire également:

Comment réduire la gaspillage de nourriture?

Allégez votre budget alimentaire

Épicerie: les contenants rapetissent!

La nouvelle économie des "apps"

Une réflexion au sujet de « Gaspillage alimentaire : donner ses restes grâce à Internet »

Les commentaires sont fermés.