Familles recomposées : qui paie quoi?

Argent_couple_ISPar Sophie Stival

Au Québec, une famille sur sept vit dans un foyer recomposé. Ça représente 140 000 familles (donnée de 2006). 

Notre situation familiale a des effets directs sur notre santé financière, explique la Banque Laurentienne dans une note publiée dans le cadre de la Semaine de la planification financière.  

Avant de mettre tout en commun, mieux vaut se poser les bonnes questions et surtout, ne rien précipiter.


On vit dans une famille reconstituée dès qu’un enfant d’une union précédente de l'un des conjoints vit sous le même toit qu'eux. Ces derniers peuvent être mariés ou vivre en union libre.

Responsabilité financière séparée

Si on n’établit pas dès le départ de la relation quelles sont nos responsabilités financières (qui paie quoi, notamment), la situation peut vite s’envenimer. 

Un exemple. Si un enfant a un REEE (Régime enregistré d’épargne-études) et l’autre non. Qui paiera les études supérieures à l’enfant qui n’a pas de REEE? Si un enfant a une allocation hebdomadaire et l’autre non, que fait-on? 

Si un conjoint est très endetté et que l’autre est plein aux as, comment gère-t-on la situation? Tous n’ont pas la même attitude à l’égard du crédit ou de l’investissement. 

Assurance, contrats légaux, fiscalité…

Nos besoins en assurance ont peut-être changé avec notre nouvelle situation familiale. Mieux vaut consulter un expert. 

Quand il y a des enfants issus d’une autre union et des ex-conjoints dans le portrait, ça fait bien du monde qui peut se sentir lésé. On doit s’assurer que son testament est à jour. Souhaite-t-on tout léguer à nos enfants, à notre nouveau conjoint, à d’autres?

Il faut également envisager la signature d’un contrat de mariage ou d’un contrat de vie commune, car nul n’est à l’abri d’un décès ou d’une autre rupture…

Les incidences fiscales peuvent également être énormes lorsqu’on change de statut familial. Une famille monoparentale a souvent droit à plusieurs aides financières (crédits d’impôt). En devenant une famille recomposée, plusieurs crédits et déductions peuvent disparaître.

Consulter une personne compétente (notaire, fiscaliste, planificateur financier…) c’est rassurant pour nous et pour nos enfants. Et ça évite bien des conflits.

Qu'en pensez-vous?

6 réflexions au sujet de « Familles recomposées : qui paie quoi? »

  1. je vie avec mon conjoint depuis plus d’un ans. et decla rer conjoint de fait et ca ma coutée cher je peux vous le dire plus d’alloc familiale ,plus tps ,plus tvq et j’en passe.alors si cetais a recomencer je ne referais pas la meme erreur.

  2. Mei dans mon cas je suis divorcé de mon ex femme qui etais endettée jusqu’aux oreilles. Actuelememt ca va mieux parcqu’elle est repartie avec ses enormes dettes. Maintenant, je recois de nouveau mes TPS’ALLOCATIONS de ma fille etc…

Les commentaires sont fermés.