Construction : c’était si bien parti…


IStock_000008160911XSmall[1]

Par Sophie Stival

Depuis minuit dimanche, 175 000 travailleurs de la construction se tournent les pouces. En pleine période estivale, cette grève pourrait avoir d’importantes répercussions sur notre économie et notre portefeuille. 

Cet arrêt, du jour au lendemain, de milliers de chantiers au Québec coûte quotidiennement des dizaines de millions de dollars.

Parlez-en au maire Labeaume. Il évalue à 200 000 $ par jour les pertes dues au retard que prendra le chantier de l’amphithéâtre de Québec. 

Et n’oublions pas tous les Québécois qui ont vendu leur résidence, qui se font bâtir en espérant entrer dans leur nouvelle construction d’ici peu… Ils devront peut-être se trouver un autre logement en attendant… 

C’était pourtant si bien parti…

En mai, il s’est créé au pays presque 50 000 emplois seulement dans le secteur de la construction! Un chiffre faramineux et étonnant. Au Québec, c’était plus de 8 000 postes.

Cette embellie du secteur immobilier a surpris plusieurs économistes. Mais elle risque aussi d’être de courte durée si la grève se poursuit plusieurs semaines…

Un loi spéciale?

M. Labeaume, tout comme le président de la Fédération québécoise des municipalités, Bernard Généreux, réclament une loi spéciale pour obliger les travailleurs à reprendre l’ouvrage.

La ministre du Travail, Agnès Maltais, refuse pour l’instant d’intervenir tout comme elle refuse l’imposition d’une loi spéciale. Elle invite les parties à se rasseoir à la table de négociation. Les deux principaux sujets de mésententes sont les salaires et la mobilité de la main-d’œuvre. 

La construction au Québec c’est :

  • 14 % de son PIB 
  • 51 milliards de dépenses d’investissement
  • 1 emploi sur 20 
  • plus de 160 000 employés actifs
  • 165 millions d’heures travaillées
  • une masse salariale de 6,2 milliards de dollars
  • plus de 25 000 employeurs

(Statistiques 2012 de la Commission de la construction du Québec)

Êtes-vous touché, de près ou de loin, par ce conflit dans la construction? Souhaitez-vous une loi spéciale? Vous sentez-vous solidaire des revendications des travailleurs de la construction?

26 réflexions au sujet de « Construction : c’était si bien parti… »

  1. C’est ca continuez à crever les Québécois..la construction au Québec est mener par des pas de têtes dirigeants du Québec pour faire crever les bons Québécois qui veulent travailler..et que déjà le Québec est en train de faire faillitte…vous êtes tous une bande de sans dessin..je travaille en Alberta et je fais des $$$$$$$$$$$ là-bas yen a pas de problèmes parce que tout le mon s’entend..ici ce sont des petits criss de syndicat.. Oui..c’est comme ca que le Québec est mener..la mafia construction

  2. Je suis syndicaliste pour protéger les travailleurs mais n,est plus vraiment confiance aux syndica tous sa pour aboutir a pratiquement rien

  3. vous etes en train de nous mettre en faillite ca vous tenterais pas de negocier l’hiver quand vous n’avez rien d ‘autre a faire ben non on vas s’ammuser avec vous comme des jouet sauf ceux qui son assurer de ne rien perdre merci beaucoup a l’avance

  4. Comme d’habitude, les bons travaillants écopent comme toujours, j’étais contre la grève mais les deux camps font comme une pièce de théatre, mais aucun des 2 parties négocient de bonne foi, on se fait rire de nos autres…. Regardez Montréal, c’est une vrai farce….. on est rendu la…..

  5. Dois-je mentionné que la convention se terminait au 30 avril ? Les 2 parties en étaient très au courant. Le patronale n’a pas voulu démontrer ses demandes avant le 27 avril, soit 36 hrs avant la fin de la convention. Alors, n’allez pas croire qu’ils n’auraient pas pu négocier avant. Car comme le mentionne Sylvain plus haut, «  »ca vous tenterais pas de negocier l’hiver quand vous n’avez rien d ‘autre a faire ben non «  » Je fais remarque ici que plusieurs d’entres eux travaillent l’hiver et ce, même à l’extérieur pour plusieurs. Eux aussi auraient préféré les négo. l’hiver, mais la convention n’était pas terminer. De plus, ouvrez les yeux, soyez au courant vraiment des enjeux des 2 parties, la plupart des «  »patronales » » sont présentement à la COMMISSION CHARBONNEAU » et maintenant on vient dire qu’ils doivent coupés et même reculer dans les aquis des travailleurs. Alors, attention, arrangez-vous pour connaitre les vraies demandes d’une part et de l’autres. Sur ce, Bonne journée à vous tous !

  6. Je suis moi-même syndiqué dans la construction. Ce que je vois dans le conflit, ce sont les patrons qui se font couper leurs gros profits qui viennent de la surfacturation et de leurs faux extras. C’est ce que l’on voit à la comission Charbonneau. Leur premier réflexe est alors d’aller chercher l’argent ailleurs; comme dans la poche des travailleurs entre autres.
    Si vous pensez que vous allez diminuer leur train de vie je crois que vous vous trompez.
    Pour ce qui est des syndycaleux dois-je vous rappeler que certains ont été passagers sur un certain bateau qui appartient à un entrepreneur?

  7. bonjour, voici quelques faits qui n`ont pas été soulevée depuis le début de les négociations
    êtes-vous capable de savoir le taux horaire de Mme Marcoux …..
    saviez-vous que la plupart des montants payé par l`employeur sont des augmentations de salaires que nous avons cèdé….
    De quel façon Mme Marcoux peut-elle évaluer nos conditions de travail………elle a déjà travaillé à – 20 l`hiver sur une structure
    d`acier……
    est-ce ACQ va travaillé pour que les membres qui ont volé les Québécois remboursent l`argent………commission Charbonneau
    est-ce ACQ est assez honnête pour dire que les extra que les contracteurs facturaient ne pourront plus le faire….et ils essaient de les passer par les concessions demander dans les offres patronales…………………………….
    pour répondre a rené de l`alberta…………félicitation de participer à la pollution…….et quand tout sera polluer là-bas………..encore nous la bande de sans dessins qui va devoir payé……..
    facile de dire que tu fais de largent….imagine l`idiot combien les cie font ……………………

  8. pour répondre a sylvain…………je suis personnellement désolé que certains honnête entrepreneur vont faire faillite………mais il faut comprendre que ceux qui tire les ficelles a ACQ…ne pensent pas à vous autres. ils veulent conserver leur petit extra sur le dos des travailleurs………et sur le dos des entrepreneurs qui travaille 8o heures semaines. Votre association vous ment a tour de bras…
    les magouilles quils font présentement est pour le plan nord……….enrichir les plus gros……pensez-vous vraiment que la Chine qui veut avoir nos matières première..se préocupe de nous….

  9. Je suis sindicaliste depuis plus de 35 ans. Aujourd’hui le patronat ont crée un monde de division entre sindicat et employeur et par-contre ses nous qui bâtissons le Québec de qualité esceptionnelle.
    Qui fraude les gouvernements avec le blanchiment d’argent et qui vole les contribuables Québécois depuis toutes ses années? Ont a la réponse à la commission Charbonneau. Nous comme travailleurs syndiqué avons nous le droit de faire des heures bien rémunérée et avoir de bonne condition de travaille pour subvenir à nos familles en payans nos impôts de manière correcte.
    Oui, car ont dépense énorméments et ont fait virer l’économie à plein. Que les gens honnètes qui ont des entreprises sortes de leurs associations et fasse le ménage et nous laisse nous les syndiqués contrôlé la qualité de la main d’oeuvre et tout vas bien aller. Salutation et Merci pour la tribune.

  10. Les syndicats ont déjà contribué à la société en aidant le petit travailleur. Par contre, ce temps est loin derrière. Les syndicats dans l’industrie de la construction n’ont plus leur raison d’être. Ils nuisent à tout égard et ce, autant aux employeurs qu’aux travailleurs. Il est temps que les travailleurs se rassemblent et combattent leur syndicat. Comme travailleur faisant partie de cette industrie, je suis gâté et je vis une très bellle vie. Maintenant, je suis arrêté malgré moi tout comme mes dizaines de compagnons aussi bien traités que moi par notre employeur. Et si nous voulons travailler, le syndicat nous en empêche. Comme disait Lucien, le Québec compte des paresseux et des syndiqués…

  11. pour repondre a simon…………..il a été facile pour M.Bouchard de dire de telle connerie……va lui demander le montant de sa fortune personnelle………..
    facile de traité les autres de paresseux…………
    si tu crois que les conditions de travail vont prospéré ou au moins resté comme ça sans syndicat……ce que tu n`as rien compris et que tu devrais retourner sur les banc d`école pour apprendre ton histoire…………………

  12. Triste…triste de voir que plus de 98% des travailleurs désirs travailler et que le 2% restant mène le bateau, voilà l’industrie de la construction au Québec. Ont va tout couler à Pic….

  13. Et bien ,ca change pas sauf que c est toujours celui qui travaille et qui est privé de sa paye.. sous quel prétexte?… .le gars qui pourvoie pour sa famille et bien encaisse le grand encore, mais les syndicats eux ont leur paie et grassouillet a part ca,.. car ce que vous pensé avoir gagné, ce sont eux qui le mettrons dans leur poche et vous n aurez pas plus de sous au bout ,,,ca vous prend du temps a comprendre : autrefois oui il y avait de l abus patron et la protection venait du syndicat!!!!mais si tout le monde ferait sa part il n y aurait plus besoin de cette soi disante protection mafioseuse…eux y font les dollars, pas vous n y les patrons,,faut leur payer la protection…des deux cotés sinon plus d emploi..!!!!c est corruption a tous les niveaux , pourquoi un gars qui veux travailler a du coeur au ventre doit il avoir toutes sorte de carte controller par la mafia ,,,travaille et apres on t évaluera; si tu fais l affaire he bien, ta une job .sinon reste chez toi et on embaucherais celui qui veut travailler ,,,mais ceux qui protege ce marché sont des tetes fortes,.. qui eux votent pour la greve,.. les autres tant pis,… tout ca pour dire si vous voulez changer le monde faut commencer kpart..non pas par une greve syndicale dirigé par des manipulateurs,..
    au départ si tu veux une job dans la construction tu as besoin de contact!!!!!!!!!!alors? Cest quoi la joke?

  14. pour rené…remettre les pendules a l`heure…il est vrai qu`il y a des travailleurs qu`ils veulent travailler la……..et bénéficier des même avantage que ceux qui auront font la grève………dirait plutôt 10 %…..

  15. repondre a pierre….je ne viens pas de la construction…..aucune connection…..suivie le cours a la ccq et je travaille depuis 13 ans ………………achete toi une télé et regarde la commission Charbonneau…………..la mafia est la en 2013

  16. Pour parler honnêtement, si les employeurs corrompu et qui paye sous la table, qui fraude le fisc……feraient leur part, les syndicats et les travailleurs seraient heureux de participer main dans la main……………………

  17. il devrait envoyer le maire labeaume comme conciliateur……ils raisonneraient les deux parties et surtout Mme Marcoux qui gagne environ 200 a 300 dollars de lheure

  18. Pour répondre à Patrice; Diplomé de mcGill en Management, cégep en administration, toi a tu ton secondaire cinq?? Il y est de toute évidence que tu fais partie du 2% qui font reculer le monde en pensent de le faire avancer, triste personnage…..

  19. bien rené jai un bacc en science comptable et je detenue le titre de cma……assez comme etude…
    jai travaillé de lautre coter du banc et toi ….je sais de quoi je parle.jw sais lire les états financier et de plus ma force etais la fiscalité……………je pense savoir de quoi je parle…………de plus jai travailler au gouvernement recouvrement tvq et tps……………des gens malhonnete je peux ten parler……………………

  20. Donc Patrice il ne te reste plus que de prendre des cours: de relation public, comme moi, de grammaire et surtout , Du Gros Bon sens, ciao!

  21. C’est bien beau tout ça, la commission Charbonneau, vous pensez qu’il n’y a que ces gros qui travaillent dansla construction??? sortez un peu de votre Montréal et vous verrez qu’en région, y apas de Charbonneau, y a que des travailleurs qui veulent travailler. On est pas tous des GROS bras sur des GROS chantiers à se peter les bretelles et demander 3% de salaire de plus ((1.00$) de l’heure,???? cette grève là ce sont les gros chantiers qui la mènent nous les petits (petit résidentiel, petit commercial) on en veut pas de GROSSES revendications. 1. de l’lheure, pas travailler le samedi, restez chez vous le samedi, c,est aussi simple que ça. Les Syndicats, c’est jo gros bras, marqué syndiqué dans le dos qui se petent les bretelles sur le bord d’une route et qui se pense ben ben fin avec sa pancarte, quand il aura mangé sa paie de la semaine passée soit auj. et son ch`de vacances, qui va payer sa grosse hypothèque, son gros fifth Wheel, son gros bateau, il retournera bien travailler avec la queueu entre les 2 jambes . Quand sa femme lui aura demandé on va ou en vacances  »on reste icitte, oua pu rien » voilà ce qu’il devra dire. L’air fin avec ça. Laisser donc le monde travailler. RAMBO il s’en fait de la belle pub, lui il a son gros

  22. pour la grammaire tu as 200 pour cent raison et je lassumme….est ce de meme pour pour le coter patronale……….et surtout les relation public…hhmmm……….avec ça les batissent vont se batir plus vite……

  23. les syndicats c’était bon en 1945 avec Duplessis, c,est dépassé en 2013, ca fait  » si tu me donnes pas ce que je veux » j travaillerai pu, yéyuéuyéyé

  24. m. maltais si je suis votre raisonnement……..les employeurs eux on le droit davoir de gros bateau, maison……….passer tout leur depenses personnelesl sur leur entreprise et si il en reste les travailleurs qui travailleur pour eux…………ha ok………… demain matin applique comme ex. maçon et va travailler……..tu va tappercevoir que la paie que tu reçois est bien meriter

  25. les contracteur ont donner beaucoup dargent aux elue les travailleur vont leur remettre les partis politique vont les aider la loi du retour bravo couillair marois la loi la loi bull shit

Les commentaires sont fermés.