Budget : un équilibre bien fragile

6a00e54f9164528834014e5ff0666f970c-320wiPar Sophie Stival

Le dernier budget du Québec confirme sans surprise le retour à l’équilibre budgétaire pour 2013-2014. En regardant le détail des chiffres, on ne peut que constater la fragilité de la situation. La marge de manœuvre est quasi nulle et on le cache du mieux qu’on peut.

L'économie du Québec semble en mode « ralentissement ». Les pertes d’emplois récentes et de faibles mises en chantier en témoignent. Selon les économistes de la Banque Royale, ces données assombrissent « les perspectives de remontée de la croissance en 2012 ».

Pour réussir à atteindre l’objectif fixé l’an dernier, on peut dire un gros merci aux bas taux d’intérêt qui nous ont permis de réduire le service sur notre dette. L’harmonisation des taxes de vente de quelque 700 millions de dollars a également donné un bon coup de pouce. 

La dette du Québec demeure pour le moins accablante. Comment s’en sortir?

Payer sa juste part

Pour atteindre l’équilibre budgétaire, tout le monde doit payer sa juste part, affirme le ministre Bachand. Les étudiants le feront dès cette année. Les hausses successives de la TVQ et du carburant touchent de plein fouet l'ensemble des Québécois. C'est sans parler de la panoplie de mesures déjà en vigueur.

Du côté des revenus, il n’y a donc pas beaucoup de place pour les hausser. Du côté des dépenses, on nous répète qu’on va limiter le taux de croissance à 2 %. Mais sans « fonds spéciaux », on n’y arrive toujours pas. L’an dernier, c’était la même chose. L'an prochain ça risque d'être encore plus difficile.

Dette accablante

Pendant ce temps, notre dette continue d’augmenter. Elle devrait atteindre 192 milliards de dollars en 2012-2013, soit 55,3 % du PIB. Ayoye!

Nous sommes la province la plus endettée. Notre population vieillit rapidement. Il faut trouver d’autres sources de revenus ou dépenser moins. 

Le Plan Nord

Le gouvernement mise sur le Plan Nord et l’exploitation de nos ressources pour y arriver. Si l’idée semble bonne, elle demeure risquée. On veut investir dans d’immenses projets d’infrastructures nordiques. À long terme, dans 25 ans, que fera-t-on de tout ce béton? 

Saluons tout de même l’idée du crédit pour la transformation. En encourageant les entreprises à aller plus loin que la simple extraction, on s’assure de garder plus de richesse chez nous.

Les Québécois se paient présentement de nombreux services coûteux. Je pense au congé parental et aux garderies subventionnées, par exemple. Pendant ce temps, près de 40 % d'entre-nous ne paient pas d’impôts. Qui ne fait pas sa juste part? Ou plutôt, devrais-je questionner, comment hausser les revenus de ces personnes afin qu’elles contribuent à notre richesse tout en profitant elles-mêmes d’un niveau de vie décent?  

Que pensez-vous du dernier budget de M. Bachand?

Pour en savoir plus:

Budget: Plus ça change, plus c'est pareil

Les aînés à l'avant-plan
Les RVER: coup de pouce en vue de la retraite
Mesures touchant les entreprises
Dettes et fonds des générations

11 réflexions au sujet de « Budget : un équilibre bien fragile »

  1. On dirait qu’on se rapproche de plus en plus de l’équivalent pas si lointain. Serions-nous économiquement aux alentour de 1937 ou 1938?

  2. J’ai une solution à proposer. Je l’appelle la solution cinq-quinze-trente. .Forcer les syndicats de la fonction publique à la table des négociations. Leurs proposés une coupure des salaires de 15% et un gel des augmentations pendant 15 ans. Prendre un congé de contribution à leurs fonds de pension pendant cinq ans. En échange, vous garantissez les emplois existants. Si les syndicats refusent, vous procédez à l’adoption d’une loi spéciale et vous éviscérez la fonction publique de 30%, les mises à pieds seront décidée par une loterie électronique. Il va sans dire que les hauts fonctionnaires et nos élus devront se soumettre au même sort.

  3. Petite précision, la dette réel du Québec est 248 milliards si nous ajoutons les dettes d’Hydro-Québec, des municipalités, des centres de santé, etc et elle augmente de 322$ à chaque seconde. Il est utopique de croire que l’équilibre budgétaire sera atteint l’an prochain, nous nous endettons de plus de 10 milliards par année depuis 5 ans !!! La dette du Québec nous coûte 28 millions de dollars par jour en intérêt !!! Et ça ira en empirant puisque la proportion de travailleur vs le nombre de retraité ne cesse de diminuer. Et le pire c’est que le 248 milliards ne comprend même pas la part de dette du fédéral qui nous revient !!! Il devra y avoir un sérieux changement de mentalité au Québec et arrêter de croire en L’État Providence car nous fonçons droit dans un mur !!! Le Québec dépense 15% de plus que ses revenus……..

  4. David a raison. Mais au moins, la dette d’hydro est garantie par des revenus futurs et des actifs solides. J’ai tjrs acheté et j’achèterai encore plus maintenant des obligations de HQ avant celle du Gouvernement du Québec. Je ne suis pas convaincu que le gouvernement sera capable ni aura la flexibilité de pouvoir augmenter ses revenus dans le futur.
    N’oubliez pas une chose. Que ça soit pour la RRQ ou le fond de pension des fonctionnaires. Essentiellement, le gouvernement s’engage à verser les sommes promises aux pensionnaires dans un avenir défini. Certains montants sont déjà mis de côté, la plupart auront leur pension mais pas tout le monde aura sa pension, ni ne peut déterminer avec certitude quel sera le pouvoir d’achat réel de cette pension. Il s’agit d’une promesse. Une promesse qui est ni plus ni moins remplacée par une autre promesse. Je m’explique. Typiquement, le portefeuille des fonds de pensions est composé d’obligations, ca peut varier de25 à 35% du portefeuille. Je ne connais pas la composition des portefeuilles obligataires de la RRQ ni de celui des fonctionnaires. Mais je suis prêt à parier que la moitié du portefeuille est composé d’obligations du Québec. Par conséquent, on promet de vous payer une pension en versant dans votre fonds une autre promesse de paiement.

  5. Payer sa juste part… Mmmmh? Disons qu’il est beaucoup plus facile de puiser ses revenus dans les poches du contribuable (peu importe que ce soit sous forme d’impôt ou de taxation) que celle de l’entreprise privée et de ceux qui siègent sur les conseils d’administration. Après tout l’entreprise privée bénéficie autant que le contribuable de l’infrastructure mise en place depuis les années 1970 (que ce soit le réseau routier, la structure administrative et les hôpitaux). Je suis tanné que l’on blâme constamment le contribuable, le fonctionnaire et ceux dont la fourchette de revenu familial se situe entre 50 000 et 80 000.
    Quelle est la part précise que le contribuable fournit dans le budget de fonctionnement provincial? N’est-elle pas en croissance constante depuis une décennie? Ne peut-on pas hausser le niveau de taxation des hauts revenus (disons 150 000$ et plus de revenu familial)? Ne peut-on pas adopter des mesures qui favoriserait l’investissement dans la petite entreprise locale de la part de ces hauts revenus? Ne peut-on pas inciter les entreprises à financer leur juste part lorsqu’elles exploitent une ressource (l’eau, l’hydroélectricité) ou une infrastructure (les routes pour les camionneurs et entreprises de livraison/ les soins hôspitaliers lors des accidents de travail)? Trouve-t-on acceptable que des entreprises (comme le secteur bancaire par exemple) puisse générer des milliard de profit (profits qui proviennent partiellement de l’excellente santé du marché immobilier canadien) et que si peu va se retrouver dans les coffres du gouvernement? Évidemment s’attaquer à ces questions demandent du courage politique…

  6. vous avez oublier que les gens qui sont malade et jeune 42ans qui ne peux travailler cause maladie reconnue par RRQ comme innapte aux travaille. doiis se debrouiller avec 525.11$ RRQ innaptes aux travaille
    390$ pour l’aide de dernier recourre (ministère de l’emplois et solidariter social)
    taxe pour la solidariter social moins que tu gagne 68 $ on m’ass confirmer que cela était trop car nous malade et non à la recherche d’emplois qui ont 666$environs. doivent subvenir à leurs besoin et si enfant 500$ de plus mes cela coûte plus dispendieux!(ils se retrouve decrocheur et prennent tous les premier en primaire de la drogue de tout sorte. passont.
    moi qui est innapte aux travaille je reçois plus que ceux qui cherche du travaille….., j ai comme revenu chaque annee même avec un mini surpplus de 10 ou 25$ de plus par annees on ces pourquoi! je reçois 9984 arrondi par annees.
    Calculons le strictes necessaire pour tout personnes au Canada et aux Québec:
    loyer mini 3 1/2 pour une personne si chanceux coûte 600$
    électriciter,…$
    chauffarge,…$
    eclairrage,….$
    ensuite; loisire si nous pouvons nous endetter pour avoir stricte minimum dans la maison télévision obligatoire numerique avec les frais plus le coût par mois disons que Videotrons à present sont les meilleurs pour plusieures raison le stricte minimum avec eux est 131$ par mois
    nos dette pour posseder une tele et autre minimum disont un emprunt si capable(moi j ai contracter cette emprunt en cause que j’avais un enfant a ma charge il ya 1ans) disons un peux réaliste 10 000.00$ pour 5ans à 19% interêts plus voici la vraie farce l’entretiens minimal d’un humain aux Québec:
    hygiennnes;
    papier hygiénique par mois
    champoins et revitalisant par mois
    savons pour laver son coprs le plus possible par jours ,…
    laver les dents,…
    achat non incllus (comme fan l’été) imposible d’acheter
    habituellement des gens comme moi avons bessoin d un animal de compagnie comme un chat qui nous coûte par mois environs 25$ (la zooothérapie) nous mais avoir le monde un peux plus normal
    ne jamais penser de prendre un seul cafe pour voir et écouter la population donc (isolement )
    pour manger ensuite ils nous reste dans nos poche trouer que 67$ pour manger.
    il existe dans certain endroit de l’aide allimentai (ont ce fait juger ,demander combien l’ont gagne .normal.,et regarde comment tu preds dans ton panier cars cela est rationner et non pas toujours la pêche, situer et service coûteux 6$ achaque semaine pour transporter ce que tu as eux gratuitement merci pareille mais la plus part des pauvre comme nous les vraie pauvres non pas le moyen de donner 6$ par semaine . donc il ne vont pas chercher de la nourriture gratuite .)
    loisire null ces gens comme moi malade sevère, s’isole de tout sont entourrage car soit qu ‘ils se font crétiquer ou abaisser ou des personnes profite d’eux disont le le sexe contre un dejeuner avec 2 toastes cela est réel et je n’exagaire pas une minute. j’aime mieux arretter là parce que dejà j’ai depasser mon budgerts de beaucoupuss. donc tout ca pour vous dirent que dans mon monde au Québec ils y a injustice et les gens ne voient et ne voiras jamais la vériter en face pauvre ou moyen ou riche…??? vont ce faire dire tout à chaqu un des rêves et des espoire sur carton le plan nord ou tout autres pormesse ou budget monétaire ne sont pas réaliste pour nous les malade severe ou tout simplement vieux, nous les jeune voyons le stricte nécessaire fomparer a un chat qui est mieux traiter que nous les humains merci de me publier je suis certaines que ceux comme moi qui ont peur de raconter la veriter sur nos besoins essentielles les gens qui travaille pour arriver eux-même dans leurs vie(25 000.00$ part années et jusqu’à70 000.00$ par annéée eux ont le stricte nécessaire et ils sont comparer a nous les vraie pauvres. et oui ils se disent pauvres. ne soyer jamais seul au monde ni malade car vous vivrez comme je viens de vous le dire plus hauts. C¸A c’EST PAUVRES et¸ça ses la réaliter. les famille sont dechirer de l’adolescences de nos enfants,…..

  7. a cocorico , je me demande ce que tu repondrais si l’on te ferais une offre pour un emploie au gouvernement !!! . pour écrire des commentaire comme les tiens , soit tu est sur le bs et que tu ne connais pas le salaire moyen des employés du qouvernement , car vois tu je travaile au gouvernement comme plombier et mon salaire est de 20.14 de l’heure de plus le fameux fond de pension que tout le monde parle je cotise 3500 par annéé . met ca dans ta pipe et sois imformé avant d’écrire n’importe quoi.

  8. ====Pendant ce temps, près de 40 % d’entre-nous ne paient pas d’impôts. Qui ne fait pas sa juste part?====
    Quel pourcentage représente ceux qui, pour éviter de payer la majeure partie des impôts, réinvestissent et de ce fait deviennent de plus en plus riche?

  9. Salut Michel,
    Je ne suis ni sur le BS, ni un fumeux de pipe. Mais je suis un fumeux de cigarette sans emploi qui ne touche plus d’assurance chômage. Le 3500.00 que vous contribuer à votre fond de pension est répliqué de la même somme par le gouvernement et les citoyens du Québec. Cette somme est basée sur la capacité de taxation du gouvernement à pouvoir engranger des revenus dans un avenir lointain.
    Si vous allez toucher une prestation déterminée à votre retraite c’est largement du à la promesse et à la contribution de ce 3500 qui vient de votre employeur. De plus, l’argument que les fonctionnaires ont sacrifié des salaires moins élevés en échange d’une pension de béton ne tient plus, puisqu’à présent les salaires moyens de la fonction publique ont pratiquement rejoint ceux du secteur privé (dépendant des secteurs il y a une différence qui varie entre 2,2 et 5,5%) De plus, toutes les études ont prouvé que la semaine de travail hebdomadaire de la fonction publique est plus courte que celle du secteur privé. Il est question de 42 heures vs 39. Ce qui fait, attendez, laisser moi sortir ma calculatrice, parce que je ne sais pas calculer, 7% !
    Je ne parle même pas des avantages sociaux et des congés de maladies. D’ailleurs, la casse de dépôt gère un fonds uniquement et spécifiquement pour les congés de maladies accumulés. Juste pour le fun Michel, je vais essayer de fumer une cigarette avec la pipe de mon père.

  10. @ Michel Gagnon
    Vous devriez sortir votre calculatrice et faire des petit calculs avant de vous même parler à travers votre chapeau. Je vais le faire pour vous. 20.14$/heure x 40h/ semaine x 50 semaine par année = 40 280.00$/année. Le régime de retraite du gouvernement vous garantie 70% de votre salaire à la retraite ce qui représente 28 196.00$/année alors que vous cotisez seulement 3 500.00$/année à votre retraite ce qui représente 12.42% du coût réel de votre pension. Qui paye la différence ??? Moi, CoCoRiCo, Mme Stival et tout ceux qui paye des impôts. Donc met ça dans ta pipe toi aussi !!! Au Gouvernement, vous êtes ceux qui ont cotisé le plus faible pourcentage du coût réel de la pension de tout les régimes de retraite au Québec donc arrêtez de pleurer, moi je cotise à la RRQ et je ne pourrai pas en retirer à ma retraite, faute de fond.

  11. a cocorico premierement la semaine de travail est de 40 hrs payé pour 38.75 . le fond de pension que je paye a chaque annéé est calculé comme un avantage donc imposé comme un salaire . a ma retraite la pension du fédéral ( pension des vieux ) seras coupé de 100% . les assurances maladie vie que je paye au travail ( 75 par semaine ) est calculé comme un revenu donc imposé . ca parais plus beau sur le voisin . et tes du genre a toujours te pleindre et ne rien faire de ta situation de bs .

Les commentaires sont fermés.