Achats groupés: ça vaut la peine?

Shopping_IS Par Sophie Stival

Magasiner en ligne n’a jamais été aussi simple. De plus en plus de gens font leur épicerie ou même commandent des vêtements sur le Net

Que diriez-vous d’acheter un massage à 70 % de rabais ou d’aller au restaurant en payant la moitié du prix régulier? Les sites d’achats groupés ont la cote.

On peut se demander avec raison si c’est de l’arnaque. Et surtout, est-ce que ça en vaut la peine?


Comment ça fonctionne?
 
On entend par « achats groupés » le fait que beaucoup de personnes se mettent ensemble afin d’obtenir un gros rabais sur un produit ou un service (jusqu’à 90 % de réduction parfois). Il peut s’agir d’un soin esthétique, d’un repas au restaurant, mais également d’un saut en parachute, de billets de théâtre ou de cours de cuisine…

Pour vous prévaloir de votre achat, il faut souvent qu’il y ait un certain nombre d’acheteurs sans quoi l’offre peut être annulée.

Ces rabais importants sont généralement offerts par de petits commerçants de votre localité. En s’affichant sur le web, ils souhaitent grossir le volume de leurs ventes et surtout, se faire connaître. Il n’y a donc aucune escroquerie. Plusieurs ne feront pas un sou de profit pour ce faire. L’idée étant bien sûr que vous retourniez à leur commerce une prochaine fois, et ce, sans bons de réduction… 

Précisons que les offres sont souvent accessibles aux gens qui vivent près de Montréal. Le site DealMango.com souhaite élargir le tout à l’ensemble du Québec. Ça reste à voir…

Les propriétaires de ces sites web reçoivent une commission des commerçants qui affichent des offres.

Groupon et compagnie

Au Québec, plusieurs de ces sites ont vu le jour au cours des derniers mois. On n’a qu’à penser à LeRenard.ca (exclusivité de La Presse), LaMegaPrise.ca (Transcontinental) ou le dernier lancé en mai, DealMango.com.

La référence dans le domaine est sans contredit le site de Groupon. L’entreprise a d’ailleurs annoncé son entrée en bourse il y a quelques jours.

Généralement, l’inscription est gratuite. Si, par exemple, vous recommandez Groupon à vos amis (via Twitter, Facebook et courriel), vous obtiendrez un crédit de 10 $ dans votre compte pour chaque nouvel achat fait par ceux-ci dans les 72 heures. Avec d’autres sites, ce rabais est parfois moindre.

On répond à vos interrogations à l’aide d’une foire aux questions (FAQ ou questions les plus fréquentes). Quant à la confidentialité des données et à la sécurité des sites, rien n’est garanti à 100 %. On propose des protections dites « raisonnables »…

Est-ce que ça vaut la peine de magasiner sur ces sites? Ça dépend. Pour des cadeaux, peut-être. Bien que les économies soient réelles, on peut être tenté d’acheter seulement parce que l’offre est alléchante. Acheteurs compulsifs, attention!

Avez-vous déjà transigé sur un site d’achat groupé? Est-ce que vous y songez?

2 réflexions au sujet de « Achats groupés: ça vaut la peine? »

  1. —–Avez-vous déjà transigé sur un site d’achat groupé?—–
    Réponse : Non
    Est-ce que vous y songez?
    Réponse : Non
    Il faut être attentif et prudent.
    Exemple :
    La très grosse chaine de magasins de type marchand général a créé, aux USA, des
    villages fantomes en faisant tomber des économies locales et régionales.
    J’achète déja chez une gosse chaine américaine qui emploie des Québecois.
    Supposons un déplacement massif des clients de cette chaine vers un groupement
    d’achat sur le net, ou irait l’argent et les emplois????
    Il y a peu de chance que ce soit ici…!
    Je suis contre, totalement contre, pour les raisons pré-citées.

  2. Je corrige une faute sur mon texte précédent :
    « J’achète déja chez une grosse chaine américaine »
    N’oublions pas les effets insidieux.
    Pensez à FaceBook….plaisant n’est-ce pas….mais c’est devenu une très grosse
    banque de données qui pourrait bien servir à autre chose éventuellement.

Les commentaires sont fermés.