10 meilleures villes où vivre : 3 villes canadiennes

Funemployment_Info_IS Par Sophie Stival

Pour une 5e année d’affilée Vancouver se hisse au premier rang du palmarès des meilleures villes où il fait bon vivre. La venue des olympiques l’hiver dernier aurait cimenté cette place, soulignent les auteurs de ce classement, l’Economist Intelligence Unit (lié au magazine The Economist).

Trois villes canadiennes occupent le top 10 de ce classement mondial lorsqu’on y ajoute Toronto et Calgary. Pourquoi Montréal ne figure pas au sommet de cette liste de 140 villes? La langue y serait peut-être pour quelque chose.


Ce sondage accorde une note de 0 à 100 aux différentes villes (1 étant exécrable et 100 l’idéal). Une trentaine d’indicateurs étaient analysés dans les 5 catégories suivantes : la stabilité, les soins de santé, la culture et l’environnement, l’éducation et les infrastructures.

Ce rapport détaillé est vendu à 500 $ US pièce. À quoi sert-il? Les entreprises qui souhaitent délocaliser des employés, déterminer combien les payer ou qui veulent ouvrir une usine ou une filiale peuvent y trouver de précieux renseignements.

Le New York Times a reproché l’an dernier à cette publication de privilégier des villes anglophones de l’ancien Empire britannique (8 sur 10). Aucune ville d’Asie, d’Afrique, d’Amérique du Sud ou même des États-Unis ne figure dans leur top 10. L’accès à une éducation et à un système de santé de qualité semble peser lourd dans la balance, croient-ils.

Dans le cas de Montréal, notre ville n’est pas officiellement anglophone, même si on peut très bien y vivre en parlant uniquement l’anglais, me direz-vous. À mon avis, c’est notre système de santé (compétence provinciale) coûteux et peu efficace qui a fait la différence.

Ce sont des villes peu densément peuplées qui dominent ce palmarès, note le magazine The Economist. Ceci sous-entend qu’elles offrent des activités récréatives nombreuses à leurs habitants, que leurs infrastructures ne sont pas engorgées et donc que le taux de criminalité y est souvent peu élevé. 

10 meilleures villes où vivre :

1. Vancouver
2. Melbourne
3. Vienne, on y parle l’allemand
4. Toronto
5. Calgary
6. Helsinki, on y parle le finlandais
7. Sydney
8. Perth
9. Adelaïde
10. Auckland

Londres et New York occupent respectivement les 53e et 56e rangs du classement. La pire ville où vivre? Harare, la capitale du Zimbabwe. Ce pays subit encore les pressions dictatoriales de son président, battu lors des dernières élections au printemps 2008. La violence et une grave pénurie alimentaire y sévissent toujours. 

Chacun peut avoir ses propres critères pour choisir sa meilleure ville. Un artiste, un amateur de plein air, un restaurateur ou un agriculteur auront sûrement des opinions bien différentes.

Quelle est, selon vos critères, la meilleure ville où vivre?

8 réflexions au sujet de « 10 meilleures villes où vivre : 3 villes canadiennes »

  1. Une ville ou il fait bon vivre, à mon avis bien sûr :
    Petite ou grande, une ville qui offre tous les services essentiels en plus de centres de loisirs avec un taux de criminalité très bas.
    Ou ça? En dehors des grands centres urbains ou la misère côtoie la richesse.

  2. Si votre ville…
    Rend votre survie économique de plus en plus difficile et précaire.
    Crée des environnements urbains laids et déshumanisés où la nature est totalement absente.
    Maintien des conditions stressantes dans les transports en commun et la circulation automobile.
    Laisse se développer une violence urbaine permanente dans les quartiers défavorisés.
    Laisse augmenter la pollution.
    Sature l’espace par des rayonnements électromagnétiques nuisibles au fonctionnement du cerveau: émetteurs pour les téléphones portables, ondes hertziennes, lignes électriques à haute tension…
    …alors si possible, évitez toute ville y compris Vancouver!

  3. Aucune ville Française comme Lyon, Bordeaux pourtant très belles et intéressantes, aucune ville Américaine où la culture y est florissante ex. Chicago New-York.
    Très subjectif d’ailleurs on y trouve en majorité que des villes Canadiennes et Australiennes!
    D’ailleurs les anglos disent de Vancouver  »the no-fun », city. Calgary plate comme style de vie! Ouf! il n’ont pas mis Edmonton, »Edmonotone ». Trois villes où la vie est très chère et endormante.
    Ils ont oublié le quartier East-End de Vancouver! Condo de 350 000$ à Montréal coûte plus de 1$ million à Vancouver. Où trouvent-ils l’argent?
    Très subjectif et volatile. D’ailleurs en navigant sur le Web on constate que le  »Top 10 » des villes du monde est très différent.
    Il y a de belles villes en Amérique du Sud comme Puerto-Alegre, Buenos-Aeres, villes belles et intéressantes. Le Cap en Afrique du Sud? Aucune ville Chinoises, Paris, Rome?
    On relocalise les employés là où il y a du travail et des investissements de fait par les entreprises et là où la taxation est concurentielle sur le plan individuel, ce qui n’est pas le cas de Montréal. Le socialisme et la sociale-démocratie sont-ils la cause du déclin du Québec?

  4. L’annotation est sûrement équivalente au pointage accordé aux athlètes lors de compétions olympiques. Les athlètes ne peuvent pas tricher mais les juges le font sans vergogne.
    Laissez à la Chine le soin de faire ce classement et le résultat sera sûrement très différent.

  5. Encore une belle démonstration de l’ethnocentrisme et du nombrilisme anglo-saxon — tout comme pour le supposé « classement » des universités opéré par une université de 3e ordre (celle de Shangai), une grenouille qui essaie de se faire plus grosse que le boeuf !
    Pour moi, c’est en France que l’on vit le mieux, rapport qualité-prix, point à la ligne ! Que les ethnocentristes de tout poil se le tiennent pour dit !

  6. P. S. A preuve : pourquoi les Anglais choisiraient-ils à 63 % de vivre leur retraite en France, si c’était mieux en Australie ??

  7. La langue n’a pas rapport,LES IMPÔTS,TAXES TICKETS PHOTOS RADARS,on fait tout pour écoeurer le peuple.
    On a tellement rendu le monde pauvre que ça marchera pas les Nordiques.
    Quand ton premier ministre a tellement pas d’imagination,qu’il monte les taxes et les impôts qu’on n’a pas de routes,pas de soins de santé.AUCUNS SERVICES ET ON PAIT comme des malades.
    Un prisonnier est mieux teaiter qu’un travailleur au Canada et au Québec c’est pire.
    En Alberta un gars s’est fait mettre en prison,il y a étudier le droit internationnal.Maintenant il défend les autochtones pour leurs redonner les terres qu’on leurs a volées.
    Moi je suis camionneur,je suis fini de partout,le coeur de pas dormir,le dos de nos routes tout croches,les épaules de nos routes tout croches,jamais on ne me paiiera un cour,devrais-je me faire mettre en prison????

  8. les loi fiscal au Québec son tres différent du reste du Canada ici au Québec en plus d’etre les plus taxé si il voie qu’il y a un ouverture pour vous accuser il vous feront un avie de cotisation exagérer vous leure montré les preuve du litige mes il persiste vous dever engager un avocat fiscaliste car il refuse de vous parler pendent se temps le percepteur vide vos comtp de banq il avertie tout personne qui vous doit des somme de leur remetre allord vous n’avez plus un soue s’ette pratique a été blamé par la cour supreme du Canada mes eu il s’en foutre leur seule bu est de rentré dans leur cota pour que l’année suivant leur contrac soie renouvler allord plusieur entrepris du Québec vont sétablire ailleur car impposible d’avoire une justice fiscal car il saisi tout vos bien donc imposible de se défendre voila une tres bonne raisont de la destruction de nos entreprise Québécoise (petit et moyen)pour moi sela dure depuie presque 4 ans et ma couter un millon senais pas fini qui peut passé atravaire d’un injustice aussi flagrende

Les commentaires sont fermés.