Rouler en voiture électrique : un rêve réalisable?

IStock_000018749714XSmallPar Sophie Stival

Je rêve du jour où je roulerai en voiture électrique. Je rêve du jour où mes enfants (ou petits-enfants) devront regarder attentivement avant de traverser la rue, car le silence et l’absence d’odeur de carburant ne les avertiront pas qu’une auto tourne le coin…

Le prix de l’essence fait pomper tout le Québec. Tinquer à 1,53 $ le litre, ça fait un trou dans le portefeuille quand on conduit une six cylindres ou un VUS. Ajoutez à ça un beau bouchon de circulation matin et soir et ça vous gruge un budget familial assez vite.

Malgré toute cette grogne, je ne peux m’empêcher de me réjouir. Les gens sont tannés de payer. Ils cherchent des solutions de rechange. Les voitures hybrides qui pointent leur capot dans mon quartier en témoignent. Sans compter la centaine de bornes électriques qui a fait son apparition depuis 1 an dans les régions de Montréal, Québec et Sherbrooke.

Sommes-nous prêts pour ce grand changement? Oui, mais pas à n’importe quel prix.  

 

Au printemps 2011, le gouvernement Charest a annoncé son plan d’action en matière de transport électrique. J’avais écrit dans ce blogue que le projet était ambitieux et irréaliste. On nous prédisait que d’ici 2020, 300 000 véhicules électriques ou hybrides circuleraient sur nos routes. On espère encore aujourd’hui que le quart des nouvelles voitures vendues en 2020 seront électriques (!). 

Avec ce nouveau programme, le gros des rabais consentis (5000 $ à 8000 $) va à l'achat ou à la location de voitures entièrement électriques ou de véhicules hybrides rechargeables. La réduction dépend aussi de la force de votre batterie. Plus l’autonomie est grande, plus elle est dispendieuse, donc plus la subvention est élevée.

Si votre voiture n’est pas entièrement électrique ou que votre hybride n’est pas rechargeable, le rabais accordé n’est que de 1000 $. L'escompte s’applique chez le concessionnaire, mais les taxes sont payées sur la valeur avant le rabais.  

De plus, le programme n’est offert qu’aux 10 000 premiers acquéreurs de véhicules entièrement électriques ou d'hybrides rechargeables et aux 5 000 premiers acheteurs de voitures hybrides traditionnelles. Dans le premier cas, le programme prend fin en 2015, et dans l’autre, en 2013. N'oublions pas que ces ristournes sont dégressives. Même chose pour la subvention des bornes de recharge domestique. Le rabais maximum est de 1000 $ et ça diminue jusqu’en 2015.  

Poursuivre les programmes incitatifs

Soyons réalistes. Les véhicules électriques sur nos routes se comptent par centaines, tout au plus. Il manque quelques zéros pour atteindre l’objectif fixé par Québec. Il faudra assurément prolonger ces mesures. Je doute qu’en 2015, le prix des batteries ait assez diminué pour que le consommateur songe à faire le saut.

En élargissant le projet aux entreprises, on augmente les chances de réussite de ce plan. L’idée d’implanter 400 véhicules électriques à usage professionnel est donc une initiative louable. Mais encore là, les subventions sont dégressives et se terminent en 2015.

Les municipalités doivent entrer dans la danse. La commande de 203 autobus hybrides par la ville de Montréal est un bon exemple. Afin de s’assurer du succès de la voiture électrique, il faut poursuivre les programmes incitatifs et surtout, encourager le développement de technologies de pointe pour les batteries. Leur performance et leur résistance sont des éléments clés dans la réussite de ce projet.

Électrifier le parc automobile québécois coûtera beaucoup de sous. Mais on ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs.

Songez-vous à acquérir un véhicule hybride ou électrique?

Pour consulter la carte des bornes de recharge publiques au Québec: le Circuit électrique

24 réflexions au sujet de « Rouler en voiture électrique : un rêve réalisable? »

  1. C’est bien beau ICI les voitures électriques… Nous avons l’hydroélectricité qui n’est pas sans inconvénients! Mais juste un peu au sud et ailleurs dans le monde, lis devront construire d’autres centrales nucléaires ou au charbon pour compenser cette demande accrue d’électricité??? WOW quel projet écologique!!! Tant que tout le monde restera centré sur sa petite personne, rien ne changera, on aura la conscience tranquille en pensant que notre voiture est propre, l’électricité, c’est propre!!! Sans penser d’où elle vient cette électricité…

  2. Bonjour je me demandais si sa prend une prise spécial pour les voiture électrique et combien peu valoir cet voiture hybride ou sont situer les consessionaire merci

  3. J’utilise une Nissan Leaf 100% électrique je voyage Drummondville Montreal 3 fois semaine, fini le pétrole, c’est parfait

  4. Pour ma part, j’ai un beau gros VUS 8 places que l’on remplit de passagers grâce à nos 5 enfants. Quand un constructeur m’offrira le même type de véhicule qui pourra loger toute ma famille, il me fera grand plaisir de faire le saut « tout électrique ». Et l’alimentation de ce véhicule ne nous coûtera pratiquement rien grâce à l’éolienne qui nous installerons bientôt sur notre ferme.

  5. @Phill
    Si nous gardons cette manière de penser, jamais nous allons évoluer, l’électricité peut etre propre ou non, mais reste que la quantité d’auto qui circule a l’essence est plus domageable ensemble qu’une centrale charbon, une centrale à améliorer c’Est mieux que des milliers d’Auto. Si nous faisons évoluer les auto électrique a vitesse grand V, il y aura de la recherche pour trouver des solutions de recharge, car la demande sera la. L’essence a vécue la même chose en 30 ans, le prix et la pollution a obliger a chercher des alternatives, des recherche sur des moteurs moins gourmand, des hybrides, l’electricité reste la solution plus réaliste a moyen terme pour combattre le prix de l’essence.
    Les téléphones cellulaire ont évolué, les ordi, les moteur a essence aussi, dites vous que les capitaliste vont investir pour trouver des solutions si la demande en véhicule electrique continue de grimper. La recherche est toujours basé sur les possibilités de ventes, dans ce cas ci, c’est évident que les ventes seront au rendez vous bientot.
    Restera a trouver des recharges type solaire etc. au SUD ils ont du soleil. faut se rendre a la rivière pour traverser le pont.

  6. Ma petite famille et moi roulons en iMIEV de Mitsubishi 100% électrique depuis mai 2012 et on recharge la voiture avec notre installation de panneaux solaires domestique, notre percours quotidien est de 50km environ et ça utilise environ 5 à 7 kWh pour ce trajet en colline donc $0.40 à $0.56 taxes comprises si on utilisait l’électricité d’Hydro-Québec de plus aucune pollution, pas de changements d’huile, pas de silencieux, radiateur, 2500 pièces mécaniques de moins qu’une voiture à essence. Parfaitement satisfait!

  7. que dites vous de la voiture electrique que les ingénieurs d hydro-quebec ont concu avec les 4 motors roues rechargablle automatiquement.ils sont autonome avec une puissance extraordinaire.en 2000 le groupe ont tous perdus leur job.et la voiture a disparu.car gm n a pas voulu la mettre sur le marcher.car ce n etait pas payant pour eu et le gaz.en plus la voiture electrique a ete inventé avant la voiture au gaz car c est plus payant.mais c est nous les caves qui payes.alors refaites vos devoir criss.polution ou santé…penser si bien

  8. Moi je crois que pour les grandes distances l’hybride est de mise.
    Moi j’ai une Prius depuis 5 ans. Cette voiture est grande et spacieuse, c’est une intermédiaire.
    Sur la route je fais 4,3 litres au 100 Km. En ville l’hiver avec pneus d’hiver je fais 5,5.
    C’est au moins la moitié des voitures de mème grosseur.
    Aussi il faut mettre l’emphase sur l’économie d’énergie et d’arrèter de bruler l’énergie inconsidérémment, autant électrique, fossile, ou autres, car l’électricité non plus n’est pas gratuite Merci

  9. Pour ceux qui hésite encore…
    J’ai acheté une leaf il y a environ 4 mois. Je l’ai pris en location 4 ans payé d’avance (Pour sauver les intérets). Ça revient à environ $24000 avec 4 roues et 4 pneus d’hiver avec le remboursement de $8000 du gouvernement et en incluant les taxes. Ça peut sembler cher mais laisser moi vous convaincre…
    J’avais une dodge caravan (40 cents du kilomètre) * 20000 KM = $8000 par année. OK vous me dites j’ai une petite auto alors divisons par 2 ($4000)
    La Leaf coûte 1.5 cents du kilomètre en électricité. Je fais 5Km du KWH en moyenne et je ne la conduis pas du tout de façon économique. Un KWH coûte 7.5 cents
    Ça fait donc une économie de $15000 sur une période de 4 ans. Et l’electricité augmente de 3-5% par année tandis que l’essence augmente de 10-20%.
    Mais ce n’est pas tout…
    Cette auto est très équipé: GPS, Cruise Control, Volant et siege chauffant, Capteur solaire, excellent système de son, 4 Mags de 16 pouces, clé USB pour la musique, Bluetooth, Hatchback, etc…
    De plus, il n’y a plus de changement d’huile, pas d’alternateur, de tank à essence, de filtre à air, de transmission. Il n’y aura presque plus d’entretien. Les batteries sont garanties 8 ans et puisque l’auto est assez intelligente pour utiliser le moteur pour regénérer de l’énergie,
    les freins dureront au moins un an de plus.
    Mais ce n’est pas tout.
    Il n’y a à peu près aucune auto qui a une meilleur accélération que moi à un stop ou à une lumière.
    Même pas une porsche… Vous pouvez l’essayer, vous serez surpris. L’accélération d’une auto électrique est constante et toujours à son maximum contrairement à une auto à essence.
    Il n’y a aucun changement de vitesse alors tout ce que vous faites est de mette la pédale au plancher.
    Attention après 4 secondes vous êtes à 75 KM/Heure
    De plus cette auto est extrêmement confortable avec une excellente tenue de route car elle pèse 1000 livres de plus juste pour les batteries et comme ce poids est au centre et sous le véhicule, c’est comme conduire un GO-Kart.
    Les seules contraintes de ce véhicules sont
    Autonomie: 160KM mais en réalité c’est plus 120KM dans des conditions de conduites extrêmes
    Vitesse maximale : 150 KM/heure
    Mais si comme moi, vous avez 2 véhicules et vous faites moins de 100 KM pour aller-retour au travail. Ça vous prends une voiture électrique. Vous l’acheterai comme 2eme véhicule et ça deviendra votre premier véhicule.
    Il n’y a pas beaucoup de véhicule qui coute $9000 ($24000-$15000) sur 4 ans et qui ne nécessite pas d’entretien.
    De plus si comme moi vous le prenez en location vous pourrez le racheter pour une fraction du prix après 4 ans. Car qui voudra d’un véhicule électrique de 4ans…
    J’ai rééssayé de conduire une voiture à essence mais les voitures à essences n’ont aucune accélération et les changements de vitesse me font vomir.
    J’espère que mes commentaires vous convaincrons d’aller faire un essai routier.

  10. @Denise Gosselin
    Il existe sur le marché des voitures entièrement électriques, des hybrides rechargeable et de simples hybrides. Les deux premiers modèles doivent être branchés. Vous devez idéalement avoir une borne de recharge à votre domicile. Les concessionnaires peuvent généralement vous vendre la borne et un électricien viendra l’installer chez vous (entre 1000$ et 2000$ avant le rabais de 1000$). Les prix de ces voitures sont très différents selon la capacité de la batterie, la marque et le modèle. Le prix de base de la Chevrolet Volt et de la Nissan Leaf oscille autour de 40 000$ avant le rabais de 8,000$. Mais certaines petites voitures hybrides sont beaucoup moins dispendieuses. Je pense à la Honda Civic ou à la Toyota Prius (autour de 25 000$ avant le rabais de 1 000$).
    @Jean-Pierre Milot @ M Lemieux
    Merci de partager avec nous vos acquisitions et votre expérience.

  11. @François
    Merci de partager avec nous votre expérience. La location est en effet une autre option qui s’offre aux conducteurs.

  12. La prius n’est pas une petite voiture c’est une intermédiaire. La Prius C est plus petite comme une Yaris Hachtbac disons. Les prix varient entre 20,000 et 26, 000 avant la remise de 1000 $.
    Celle qui pourra ètre branché sera en vente en 2013.
    En passant la batterie et tous le système hybride est garantie pour 8 ans ou 160,000 Km.

  13. Pour appuyer Francois, c’est surtout sur les frais entretien de base que les véhicules électriques sont excellent, et ca faut en tenir compte sur le cout d’utilisation réel.
    Si l’autonomie est de 100 a 140km selon plusieurs proprio, c’est quand même excellent, combien de propriétaire d’auto à essence font le plein complet de leur véhicule a chaque fois, Les gens vont en mettre pour20-30$ en espérant que le prix de l’essence baisse dans les jours suivant! c’est pas une autonomie complete du véhicule, puis pas besoin d’arrrêter au station essence le jeudi jour de paye et perdre du temps.
    ma seul Question, qui aura la responsabilité de la batterie dans 8-10 ans, qui va payé pour la récupérer et quel seront les frais, va t-on revivre le cauchemar des pneu usagé que personne ne voulais et que nous avons retrouvé partout dans la nature?
    Beaucoup de produits très toxique pour l’environnement dans ces batterie, lithium entre autre.

  14. Je suis pour l’électrification également. Mais je ne partage pas les mêmes convictions que les bobos ou les environnementalistes. Il faut être réaliste. Il faut surtout essayer dans la mesure du possible de prévoir ce qui maintenant ne l’est pas. Par ceci, j’entends qu’il faut internaliser tous les couts sociétaux et environnementaux y compris les externalités et les couts d’opportunités.
    Par exemple, Il est un peu osé de vouloir faire avaler la pilule d’une conversion énergétique à un agent économique énormément endetté comme les ménages. Il est clair que l’agent économique le mieux nanti présentement est l’entreprise. C’est sûr que François fait une très bonne publicité et surtout une très bonne affaire en louant la LEAF. Mais en bout de ligne, la subvention n’est pas gratuite à l’État, ni à lui. D’ailleurs il m’a convaincu, j’irai faire un essai.
    Par conséquent, la clef est de faire chuter le cout unitaire des autos électriques. Il faut trouver un moyen de convaincre le secteur privé de faire une conversion forcee au prix du marche de sa flotte complète en proposant par exemple un gel de l’augmentation de la taxe corpo. De toute façon, l’entreprise en tire un avantage économique plus immédiat et direct que les ménages. Les ménages suivront en masse ensuite, lorsque le prix des automobiles électriques sera tombé en bas d’un certain seuil.
    Aussi, il est évident que l’électricité est une énergie renouvelable mais avant d’être renouvelable, il faut qu’elle soit nouvelle. Par conséquent, ne jamais perdre de vue la demande globale d’énergie vs l’offre. On songe à une substitution et aux conversions énergétiques pour la simple et unique raison que le pétrole est dispendieux. S’il fallait que par une combinaison de destruction de la demande, de nouvelles méga découvertes de super gisements (Peu probable mais possible) ou d’une révolution dans les techniques d’extraction et de transformation des schistes et sables bitumineux, alors les prix chuteront et nous allons revenir à nos anciennes habitudes de consommation.

  15. En passant, Sophie, les véhicules 100% électriques émettent des sons à l’avant et à l’arrière afin d’avertir les piétons de leur passage quand ils roulent à moins de 50km/h. Il peut aussi être inutile d’installer une borne à 240 Volt à $2000 si vous avez des besoins de déplacements limités à 50km par jour ou moins, le chargeur 120 Volt fourni avec mon véhicule fait très bien le travail.

  16. (A FRANCOIS )J’ai rééssayé de conduire une voiture à essence mais les voitures à essences n’ont aucune accélération et les changements de vitesse me font vomir.
    ARRÊTE DE CAPOTER TOÉ LA CHOSE

  17. Voiture électrique, c’est bien beau mais une autonomie de 100 kms et un temps de chargement de 7 heures n’est vraiment pas adapté pour les routes le moindrement longue. Au lieu de me prendre admettons 1½ heure, ça m’en prendra 8½. A ce rythme, aussi bien revenir aux chevaux et calèche.
    Améliorez son autonomie avant et ensuite, ça m’intéressera

  18. @M Lemieux
    Merci de cette précision. J’ignorais que les voitures électriques émettaient des sons à basse vitesse. Ma voiture hybride ne fait aucun bruit quand je roule lentement et que j’utilise ma batterie. 😉

  19. Voici une étude très récente sur les habitudes d’utilisation des véhicules électriques aux USA où 25000 unités roulent déjà et 12000 en Californie, la majorité ont un deuxième véhicule à essence pour les déplacements plus long le weekend ou pour les voyages de vacances. 85% des automobilistes en Amérique roulent 50km ou moins pour leurs déplacements journaliers (travail, courses etc.. ) alors un véhicule électrique fait parfaitement l’affaire pour la majorité.
    http://energycenter.org/images/stories/cvrp/blog/summary_statistics_vertical_med.jpg
    http://solarchargeddriving.com/news/solar-charged-driving/1055-survey-39-of-ev-owners-have-solar-pv.html#.UDuSfykTejw.twitter

  20. Si l’on considère qu’une Nissan versa berline 1.6L. consomme 5.3 litres au 100 km. sur l’autoroute,
    si l’on tient compte de l’espace énorme dont celle-ci dispose, et qu’avec un plein, on peut rouler environ 1000km. Je ne suis pas certain que l’électricité soit actuellement si intéressante…!
    Et, il y a plusieurs manufacturiers coréens entre autres, qui offrent des produits d’aussi bonne qualité à des prix et performances similaires…
    Une chose est certaine, c’est que les grosses cylindrées achèvent leur règne et même si l’on peut se la payer, celà ne veut pas dire pour autant que l’on a la permission de polluer davantage que les autres à une époque où notre bonne vieilleTerre en a bien besoin d’un répit…!
    Robert

  21. Vous avez écouté l émission de Pierre Michaud sur la Volt de chevrolet? Max de 80 hilomètre en pleine été avec un plus de 20 degrés ! Vérifier les écolo-bus de la ville de québec avec leurs coûts d entretien en hiver comme en été, faut être millionnnaire pour penser rouler avec ce genre de véhicule, nous sommews ni en FLORIDE OU EN CALIFORNIE.

  22. Pour les voitures electrique,sa va couter aussi chere en electricite.Exemple:3 heure de courant electrique,vaut 20.00 dallards d’essence.Donc ou est l’economie…..Avez-vous penser a -20c l’hiver.Une batterie perd de son pouvoir environ 20%.Donc ses pas pour demain.On est pas en FLORIDE nous les QUEBEQuoir.

  23. Mon premier 5000 km en iMIEV de Mitsubishi
    Coût électricité : $0.00 j’utilise mes panneaux solaires pour recharger mon véhicule et je demeure au Québec avec Hydro-Québec ça aurait coûter $60
    Entretien : $0.00
    Parfaitement satisfait!

Les commentaires sont fermés.