Personnalité de l’année : quel est votre choix?

G-cvr-121010-malala-pakistan-935a.grid-6x2Par Sophie Stival

À la mi-décembre, la rédaction du magazine Time annoncera sa Personnalité de l’année 2012. Depuis 1927, des femmes et surtout des hommes ont été proclamés par le célèbre hebdomadaire américain. 

Qui sera désigné cette année? Une quarantaine de candidats ont été retenus. Notons que la publication choisit la personne qui a « marqué le plus l’année, pour le meilleur ou pour le pire ». Barack Obama côtoie donc Bashar Al-Assad, le président de la Syrie… 

Des candidats du monde des affaires, d’autres jouant un rôle clé dans la stabilité financière et économique mondiale sont également en lice.


Candidats du milieu financier

Tim Cook est le grand manitou d’Apple. Malgré la disparition de Steve Jobs, Apple continue de battre ses records de ventes et de profits. Cette année, l’entreprise a sorti un nouveau iPad, le iPad Mini, le iPhone 5 et le Mac Book Pro avec écran Retina.

Marissa Mayer est la nouvelle grande patronne de Yahoo. À 37 ans, elle occupe l’un des postes les plus importants de la Silicon Valley. L’ingénieure s’est fait connaître chez Google où elle a travaillé pendant 13 ans. Elle a également donné naissance à un garçon quelques semaines après sa nomination. Elle est considérée parmi les 50 femmes d'affaires les plus puissantes aux États-Unis (magazine Fortune ).

Mario Draghi est le président de la Banque centrale européenne (BCE). Il est l'une des personnes les plus influentes en Europe. L’homme de 65 ans a consenti des milliards aux banques européennes en difficulté sous la forme de prêts « avantageux » et des rachats d’obligations. On dit que si l’euro survit, ce sera en grande partie grâce à lui.

D’autres candidats

  • Les Pussy Riot : groupe de filles punk rock russe. Condamnées pour avoir profané une église.
  • Kim Jong-un : le dirigeant de la Corée du Nord, nommé après le décès de son père Kim Jong-il
  • Mohamed Morsy : le président égyptien
  • La particule de Higgs (le boson) : découverte en physique des particules

Quelques propositions intéressantes du panel d’experts consultés par le Time :

  • Le climat : il contrôle notre destinée, les ouragans comme Sandy en témoignent. Les changements climatiques ne peuvent plus être ignorés…
  • Les femmes : elles sont au centre de tous les combats pour la liberté dans le monde. Aung San Suu Kyi et Malala Yousufzai en sont des exemples vibrants.
  • Angela Merkel : pour son leadership dans la crise européenne.
  • Les chômeurs américains : ils ont notamment permis la réélection d’Obama.
  • Adele : sa voix magnifique a dominé la planète musicale.

Précédents gagnants

  • 2012 : ?
  • 2011 : Les manifestants (du printemps arabe et les indignés de Wall Street)
  • 2010 : Mark Zuckerberg (fondateur de Facebook)
  • 2009 : Ben Bernanke (président de la Réserve fédérale américaine)
  • 2008 : Barack Obama

Personnellement, je voterais pour Malala Yousufzai. La jeune pakistanaise de 14 ans a été la cible des talibans le 9 octobre dernier. Elle a survécu à une tentative d’assassinat en sortant de l’école. 

Depuis l’âge de 11 ans, elle dénonce dans un blogue en ourdou « Journal d’une écolière pakistanaise » les violences commises par les talibans dans sa région, nous apprend le journal Le Monde. En réponse à un décret religieux interdisant l’école aux filles, elle avait fait de l’accès à l’éducation son combat. 

On ne peut être indifférent au courage et au cri du cœur d’une jeune fille qui souhaite simplement qu’on respecte les droits et les libertés civils des femmes et de ses concitoyens.

Quelle est votre personnalité de l'année 2012?

4 réflexions au sujet de « Personnalité de l’année : quel est votre choix? »

  1. De vénérer des humains qu’on ne connaît pas en profondeur est toujours délicat. Demandez aux Allemands ou Nathalie Simard, juste pour voir…

  2. Malala est née en 1998. C’est une Yer ! Dans la vague de l’Echo Boom, l’âge médian du GenY c’est 18 ans ! Les plus jeunes ont 10 ans et les plus vieux 30 ans .

Les commentaires sont fermés.